Hereka, la plateforme qui offre une carte sanitaire au Cameroun - Auletch

Hereka, la plateforme qui offre une carte sanitaire au Cameroun

herekasocial

L’accès à l’information liée aux soins de santé est un véritable problème au Cameroun. Dans un contexte dominé par l’entrepreneuriat, Hereka vient offrir une information sanitaire, utile et instructive aux populations. Le but ? Faciliter leur orientation en cas de soucis de santé tout en améliorant  leurs connaissances. Pour cette raison, Frederic Papy, analyste programmeur et concepteur d’Hereka.org  nous présente les contours de son initiative non sans évoquer  les défis auxquels sa team et lui font face au quotidien. En rappel, « Hereka opère sous quatre axes majeurs : Informer, Instruire, Éduquer, Assister » avec comme objectif de faciliter l’accès à l’information liée à la santé, gage d’une population saine.

 

Frederic Papy

Frederic Papy

 

  • Hello Fréderic ! Comment tu vas ?

Bien. Merci.

  • Avant de commencer, quelle est la dernière actualité d’Hereka.org ?

Nous sortons de la mise en production de la nouvelle version de la plateforme. Nous sommes en mode craquage de bugs.  Mais nous avons encore un dernier service à lancer avant les rentrées.

  • D’où vient le nom Hereka ? Depuis combien d’années ça dure ?

La plateforme est en production depuis aujourd’hui trois ans. A la base «Hereka» c’est un jeu de mot pour «Eureka», expression grecque voulant dire «J’ai trouvé ». L’expression aura été rendu célèbre par Archimède qui la cria à tu tête après avoir trouvé la solution à un problème qui lui avait été posé.

  • On constate que deux entités sont mises en relation sur hereka.org : Les professionnels d’une part et la population d’autre part. Concrètement, les professionnels se déploient comment ? Les populations quant à elles bénéficient d’un suivi ?

La plateforme n’a pas pour vocation de mettre en relation. Elle se contente de rendre accessible l’information sur la présence et la disponibilité de tel ou tel service, acteur ou professionnel du domaine de la santé. L’internaute à toute la liberté de filtrer cette information à sa guise, selon ses urgences.

Et donc Hereka s’assure de la collecte de l’information. Cependant les professionnels peuvent nous contacter pour attirer notre attention sur leur existence, leurs activités. Lorsque cela peut intéresser les internautes et leur être utile, nous ne nous faisons pas prier pour l’intégrer dans notre base  de données.

La première version se contentait de cet aspect des choses. Aujourd’hui nous assurons non pas un suivi, mais une assistance personnalisée à nos abonnés. En effet actuellement l’abonné peut sur notre plateforme recevoir des notifications ou alertes mails suivant ses pathologies (conseils pratiques), son calendrier menstruel (périodes règles, périodes fécondes), les dates de naissance de ses enfants (rappels vaccinations).

Aussi puisque nos abonnés renseignent leur groupe sanguin, nous leur permettons, s’ils ont besoin de donneurs de sang, de lancer une alerte au sein de la plateforme. Cette dernière parvient à tous ceux qui sont compatibles, libre à eux de se manifester auprès du lanceur de l’alerte.

Enfin nous poussons un peu plus le service de fiche de garde (listes des pharmacies de garde). Nous la faisons parvenir par mail quotidiennement aux abonnés qui le souhaitent.

 

  • Quel peut-être le parcours d’un internaute sur hereka.org?

La plateforme Hereka opère sous quatre axes majeurs : Informer, Instruire, Éduquer, Assister.

Nous avons déroulé précédemment l’assistance que nous fournissons exclusivement aux abonnés. Et nous devons dire que d’autres services sont encours d’implémentation.

En termes d’instruction et d’éducation la plateforme offre un forum où il est possible pour l’abonné de soumettre une préoccupation et d’échanger avec des spécialistes du domaine. Nous avons un blog accessible à tout internaute, qui fournit sous la forme d’article des conseils pratiques sur des pathologies, affine la connaissance des lecteurs sur divers pans du domaine de la santé et leur permet de tester leurs connaissances au travers de quiz. Ces quiz peuvent être des épreuves de concours d’entrée à des écoles de médecine.

En termes d’informations nous avons le module «Healthonmap», qui se donne comme challenge de pouvoir placer sur une carte toute entité œuvrant dans le domaine de la santé en prenant soin de détailler son offre sanitaire. C’est ainsi que grâce à ce module tout internaute peut

  • trouver la pharmacie ouverte la plus proche de lui en tout temps (sur la carte les pharmacies de garde sont en vert)
  • trouver la localisation de spécialistes (leurs contacts, emploi de temps et cout de consultation)
  • consulter la carte sanitaire (ensemble des centres hospitaliers ou laboratoire médicaux et leur offre de soins)
  • consulter un catalogue de soins sanitaires (désignations et coûts)
  • trouver la localisation des principaux acteurs du domaine de la santé (organes étatiques, organisations internationales, ONG…)
  • trouver la localisation des écoles de médecine
  • consulter les principaux indicateurs du profil santé du Cameroun

 img4

 

  • Le public est-il informé sur l’existence de votre plateforme ? On vous consulte régulièrement ?

Le trafic au sein de notre plateforme est encore à des années-lumière de celui escompté. Nous devons reconnaitre que notre communication est loin d’être optimale. Ceci est dû à un manque de moyens financiers. Nous devons faire de la plateforme un écosystème dynamique et solide qui doit se positionner comme une référence. C’est un travail de longue haleine. Nous savons que la route est encore longue. Cependant, les retours des actuels utilisateurs, d’un nombre non négligeable, sont encourageants.

  • Le Cameroun compte 10 régions. Sont-elles couvertes par hereka.org ?

La collecte d’informations est une activité budgétivore. Notre budget étant plus qu’infime, nous sommes loin d’avoir couvert toutes les régions.

  • Pourquoi ton choix porte sur l’accès à l’information liée à la santé ?

La santé est une exigence permanente. Tout service visant à la maintenir ou à l’améliorer sera toujours pertinent. Reste à trouver la bonne approche pour se valoriser.

  • Quelles sont les difficultés auxquelles Hereka fait face depuis son lancement ?

La principale difficulté aujourd’hui est financière. Le manque de moyens empêche un déploiement sur le dix régions. Il nous empêche d’avoir une stratégie communicationnelle tout azimut.

Nous évoluons pour le moment sous fonds propres et sommes en quête de financements pour étoffer notre équipe, étendre la collecte de données et optimiser la qualité du service.

 

  • La plateforme collabore t-elle avec les principaux acteurs du secteur ? Pharmaciens, médecins, bref le personnel de santé et même paramédical ?

Pour le moment nous sommes en contact avec les pharmaciens des villes de Yaoundé, Douala et N’Gaoundéré. Ils nous facilitent grandement la tâche en nous faisant parvenir par mail les fiches de garde. Nous nous battons pour avoir les mêmes facilités avec les pharmaciens des autres principales villes.

Nous prenons personnellement attache avec les médecins et des experts de certains domaines de la santé tel que la nutrition, le secourisme. Ces derniers vont constituer notre panel de personnes ressources au sein de la plateforme.

 img12

  • Quels sont les accords à ce jour ?

Au début du projet nous avons déposé de nombreuses demandes de partenariat qui sont restées lettres mortes. Nous estimons qu’à l’époque la plateforme n’était pas encore mature et n’avait encore rien prouvé. Aujourd’hui nous avons un vécu et un bagage non négligeable. Nous avons relancé quelques entités et nous devons dire qu’on nous prête un peu plus d’attention. Des choses sont en cours, on va les laisser suivre leur chemin.

 

Retrouvez Hereka sur Facebook et leur site

Mollah, moi je suis Africain hein ! Camerounais et fier de l’être. Team: Vert-Rouge-Jaune ô Bosso. Internet ma muse, je n’oublie pas pour autant le ndolè et les missolè de mes ancêtres. Bref, je suis un gars comme vous : Un gars « connecté ». Hein ! Mollah

Tags:


Article de la même catégorie

Commencez votre journée avec ces 10 clips camerounais qui célèbrent l’amour


#MonCamerounCest, le hashtag qui vante la beauté du Cameroun


A l’épreuve du temps, Toto Nyamsi marque son territoire dans la musique urbaine


Soutenez « HIGOMA », les tambours parlants à Bluetooth Made In Cameroon


10 choses à savoir sur la 1ere édition de ‘CREATIV’ du 7 octobre au 10 décembre 2016


WEB TV : REGARDEZ LE LIVE


Actualités

Vidéo : On a la preuve que certaines femmes maltraitent les hommes

Qui est Mr Treasy, le chanteur gabonais qui cherche à faire entendre sa voix ?

Belvia présente son tout premier single « Home »

Vidéo : Brice ATEBA reprend le générique de « Game Of Thrones » en ajoutant le Bikutsi

Roger Brice Sobgo à l’affiche de la série panafricaine « Yaoundé »

Auletch est un ensemble de plateforme interactif entièrement dédié aux cultures du Cameroun. Nous mettons en avant et présentons les différentes facettes qui font la diversité culturelle du Cameroun. Sur un ton décalé, nous parlons d'art, mode, littérature, histoires, traditions, musique, société, beauté, bien-être et entrepreneuriat.

© Auletch 2018 - Mentions légales - Contact

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?