Soutenez « HIGOMA », les tambours parlants à Bluetooth Made In Cameroon

Soutenez « HIGOMA », les tambours parlants à Bluetooth Made In Cameroon

Faire découvrir ou redécouvrir la culture africaine aux travers d’objets qui s’insèrent parfaitement dans notre quotidien est l’ambition du projet HIGOMA. Il s’agit d’enceintes audios Bluetooth ayant la forme de djembés à usage domestique. 

higoma-tambous-noubissi

Designé et fabriqué au Cameroun, ce produit bénéficie du savoir des fabricants locaux de djembé. HiGOMA est d’abord né de la volonté d’illustrer, personnifier, une citation lourde de sens qui résonnera dans le cœur dans l’esprit des amoureux de l’Afrique. Ensuite, l’idée fut de changer la perception que l’on a des objets d’artisanat africain, de dépasser les clichés de pièces de musée ou de bibelots pour touristes. Enfin, valoriser le savoir-faire trop méconnu des artisans camerounais.

Derrière le projet se cache un jeune camerounais de 29 ans. Constantin Noumbissi est designer chez noumbissidesign, une agence qui conçoit des produits innovants et développe l’identité de marque des entreprises. A l’occasion de la cérémonie des Africa Design AwardNoumbissidesign a reçu le ‘Product Design Prize 2016’ pour son produit: HIGOMA Speaking Drums.

constantin-noumbissi

L’idée est de changer la perception que l’on a des objets d’artisanat africain, de dépasser les clichés de pièces de musée ou de bibelots pour touristes. Participer à la révolution du ‘made in Africa’ en mettant en lumière le travail des artisans camerounais et les matériaux locaux. Là se trouve tout l’enjeu de ce financement participatif. Plus concrètement, la collecte servira à la production d’une première série limitée à 20 pièces.

En rappel, ce n’est pas la première opération de levée de fond au Cameroun. Plusieurs autres ont été une reussite. C’est le cas pour la BD : « La Vie d’Ebene Duta » de Elyon’s en Novembre 2013. Le crowdfunding lui a permis de donner naissance au premier tome de son projet. Un an après, Olivier Madiba initiait une opération similaire pour son projet kiro’o Games. Résultat : le jeu est désormais disponible et une adaptation ciné est prévue. Le 8 Octobre 2015, c’était au tour de William Elong pour son projet  Drone Africa.Au finish, il réussit à lever 124 millions de F Cfa pour lancer la fabrication de drones made in Cameroon.

Cette fois, l’objectif est d’atteindre 5 270 € soit plus de 3 millions de FCFA. Allez, on encourage cet objet qui fait le pont entre tradition et modernité. Contribuons pour ce produit « Made In Cameroon » via ce site web au plus tard le 10 mai 2017.

 

Tags:


Article de la même catégorie

À Douala, Jokkolabs organise une conférence sur la bonne gouvernance via les nouvelles technologies


Muriel Blanche de Pakgne devient l’égérie de « Secret », la marque d’épices


Flavien Kouatcha récompensé au EDF PULSE AFRICA 2018


Clarisse Ndinge remporte un prix au Digital Citizen Summit Cameroon


Flavien Kouatcha reçoit le prix Pierre Castel 2018


WEB TV : REGARDEZ LE LIVE


Actualités

10 photos qui illustrent la deuxième édition du Festival Sahel

Sango Ndedi Ndolo, le crooner à la voix suave sort un nouvel album

Découvrez « Bansoa Rap », le nouvel E.P tout chaud de Leo NG

L’exposition « parle –moi de ton qwatt » donne un nouvel écho aux quartiers de Douala

Sojip et Ful collaborent pour le morceau « Came à la maison »

Auletch est un ensemble de plateforme interactif entièrement dédié aux cultures du Cameroun. Nous mettons en avant et présentons les différentes facettes qui font la diversité culturelle du Cameroun. Sur un ton décalé, nous parlons d'art, mode, littérature, histoires, traditions, musique, société, beauté, bien-être et entrepreneuriat.

© Auletch 2019 - Mentions légales - Contact

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?