Ne manquez pas le rendez-vous « À plaie ouverte » avec Minou Chrys-tayl

Ne manquez pas le rendez-vous « À plaie ouverte » avec Minou Chrys-tayl : conversation sur les violences conjugales

Publié le 3 janvier 2020
Par Charly ngon



Victime d’agression conjugale, elle a décidé d’en faire un combat. Sur les réseaux sociaux, elle dénonce haut et fort les cas de violences conjugales ou d’autres cas d’agressions qui lui sont rapportées. Des dénonciations publiques qui permettent selon elle, de faire prendre conscience aux uns et aux autres, la montée en puissance de la violence dans notre société, mais aussi encourager les victimes à briser le silence. Soutenue par une société de téléphonie mobile de la place, elle a lancé l’année passée une campagne de sensibilisation intitulée « Stop violence against women and girls ». 

Une initiative qui a vu la participation de plusieurs personnalités publiques qui ont participé à cette sensibilisation. En ce début d’année, par le biais de son association « J’ai décidé de vivre », la militante de la cause féminine, Minou Chrys-tayl organise un rendez-vous à cœur ouvert pour échanger une nouvelle fois sur les violences conjugales. Elle sera assistée de Joycy Ngassam pour un échange à bâton rompu sur la question. Parce qu’aucune femme n’est à l’abri des violences conjugales ; ça peut-être un parent très proche ou encore une amie. C’est la raison pour laquelle il est important d’accentuer la sensibilisation.

NB : La rencontre aura lieu le 10 janvier 2020 au Jaba espace ( Douala), de 18h30 à 20h30. 

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch

Dans la même catégorie