Archives de l'auteur pour : charly

Vidéo : Hymne national, djansang et ordinateurs portables… Bienvenue dans Enquêtes Exclusives 237

Loïc Nkono, expert dans la recherche d’informations, fait un compte rendu sur des faits qui ont marqué l’actualité au pays des crevettes. Si vous avez  loupé l’actualité de ces derniers temps, c’est le moment de vous rattrapez. Pour marquer la rentrée de son programme d’investigation pour l’année 2018, l’émission...

Lire la suite

10 profils de chrétiens qui vont à l’église en fin d’année

Les églises connaissent un boom de chrétiens chaque fin d’année. Une période choisie par certains pour se réconcilier avec le seigneur, se baptiser ou demander sa bénédiction pour la nouvelle année. Today alors, on dresse 10 profils de chrétiens qui vont à l’église en fin d’année. 

1-Le chrétien suiveur : C’est le genre de personne qui va à l’église par rapport aux autres. Quand il arrive à la paroisse, il n’est pas intéressé par ce que le pasteur dit. Son attention est plus focalisée sur les filles d’autrui comme un petit sorcier. Après la prière, il est le premier à courir comme Bassogog, vers celle qu’il a ciblé pour demander le number. Mon frère même à l’église ?

2-Le chrétien convaincu : Pas besoin de chercher du matin au soir à quoi il ressemble, c’est la personne la plus engagée. Il connait tous les cantiques par cœur. Dès qu’on entonne un chant, chouba c’est la danse que tu veux voir ? L’engagement du gars te met dans la bonne humeur. Même si tu ne voulais pas sing,  père tu vas sauf que le faire sans le vouloir.

3-Le chrétien de la fin d’année : Toute l’année vous ne le verrez pas à l’église. Pour lui c’est comme un rituel, on a l’impression que chaque fin d’année, il vient juste prendre sa dose de prière pour une durée d’un an. Quand le temps d’expiration arrive, le gars revient charger sa batterie de foi et le rendez-vous est pris pour l’année prochaine.

Voir la suite en cliquant sur le bouton ci-dessous




4-Le donateur : C’est l’argentier de l’église. Acheter les tôles c’est lui, les sacs de ciments c’est lui, les tchombé pour la chorale c’est lui, bref c’est la personne ressource en matière de gombo. En fin d’année, il vient ask le soutien de papa God pour que ses affaires augmentent encore et encore, histoire de mieux soutenir la paroisse et ses petites…

5-Ceux qui se croient dans un défilé de mode : On n’a pas besoin de se retourner pour savoir qu’ils arrivent. L’odeur du parfum te fait comprendre que les Pussy Cat Dolls de Kondengui sont arrivées. « Toss Tass, Toss Tass » jusqu’au premier banc, sous les regards noirs de certains fidèles soucieux de la ponctualité qui se disent que « De toute façon, tout le monde n’ira pas au paradis ». Ou ca veut encore dit quoi ooh ?

6-Les gars de la position : La parole de Dieu ce n’est pas leur affaire hein, les gars cherchent seulement de quel côté la marmite chauffe le plus. Toujours bien tchombé, les gars sont à l’affût des informations concernant la position du tchio. Ils adorent les cultes de commémoration des morts. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils stay au dernier banc pour look de quel coté ça va bouger en matière de tchop. I say hein ? Les 25 ans de la mort de ta grand -mère c’est encore quand là ?

Voir la suite en cliquant sur le bouton ci-dessous




7-Ceux qui n’ont pas atteint leur objectif : Très concentrés, ils ne veulent pas être perturbé par quoique ce soit, encore que les gars sont conscients des enjeux hein, surtout que leur situation de célibataire ou encore de chômeur n’est pas facile à gérer. Alors ils s’en remettent à papa God pour la nouvelle année.

8-Les ambianceurs : Les gars restent toujours au chaba de l’église. Ils attendent seulement le coup d’envoi de la chorale pour se réveiller. Qu’ils chantent faux ou pas, le tout s’est de mettre le show. Ce sont les regards des anciens que tu veux voir ? Mais est ce que les gars gèrent ça tara ? Les gars sont à fond dans leur modèle.

9-Les mounas : Quand tu décides qu’ils stay à la piaule, ils pleurent n’importe comment. A l’église, on a l’impression d’être à la maternelle. Quand ce ne sont pas les cacas, ce sont les urines ou mieux le sommeil. Pour eux quoi dedans ? Les gars sont fiers de porter les tchombé niang niang. Surtout qu’ils savent qu’après un poulet aux plantains mûrs patiente gentiment dans la marmite.

10-Ceux qui ont briss : Yes ooh n’est-ce pas le premier nom de Dieu c’est le temps nor ? La galère, le célibat et autres c’est fini. Mollah, je te jure quand tu croises une personne qui a traversé ses étapes à l’église, c’est la joie qui veut sa mort onong ! Quand il faut donner la dîme hein, le gars te sort une enveloppe A4 marron, tu confirmes seulement la brissance (le blow up, la bobo attitude, l’évolution,)  attitude.

Voir la suite en cliquant sur le bouton ci-dessous




Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c’est entre nous quoi … comme au letch

L’éducation au centre de la première édition du « Meet&Share »

Le Meet&Share a tenu son premier talk d’intelligence  participatif et collaboratif à Douala sous le thème « Eduquer demain ». Au menu de cette rencontre, des réflexions sur les problématiques de l’éducation et de l’entrepreneuriat au Cameroun. L’éducation et entrepreneuriat au Cameroun suscite beaucoup d’interrogations. C’est la raison pour laquelle, il  s’est...

Lire la suite

Auletch est un ensemble de plateforme interactif entièrement dédié aux cultures du Cameroun. Nous mettons en avant et présentons les différentes facettes qui font la diversité culturelle du Cameroun. Sur un ton décalé, nous parlons d'art, mode, littérature, histoires, traditions, musique, société, beauté, bien-être et entrepreneuriat.

© Auletch 2018 - Mentions légales - Contact

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?