"Nkwa", une application pour épargner l'argent inspirée par la caisse en bois

« Nkwa » : une application pour épargner de l’argent inspirée par la caisse en bois

Publié le 17 mars 2021, par Charly ngon

De jour en jour le public camerounais découvre les applications en tout genre, mais celle du jeune camerounais Akwo Ashangndowah se démarque par son originalité. L’application « Nkwa » s’est inspirée de la caisse en bois pour proposer aux usagers une méthode plus disciplinée pour épargner leur argent en toute sécurité. 

Beaucoup de personnes ont eu recours au moins une fois dans leur vie à la traditionnelle caisse en bois pour garder leurs petites économies. C’était vraiment la tendance hein. Pour éviter d’être à cours d’espace, afin de mettre le maximum de pièces, les gens se faisaient fabriquer les caisses en bois avec un volume important. Elles étaient placées discrètement dans un coin de la chambre loin des regards. Mais le plus difficile lorsqu’on garde soi-même son argent, c’est de pouvoir résister à la tentation d’aller piocher quelques pièces en se promettant de les remplacer le moment venu. Seulement, plus le temps passe, il devient difficile de tenir ses promesses. Et au final il n’y a plus rien.

Avec l’application « Nkwa » une promesse, c’est une promesse. Si vous ne la respectez pas, vous payez le prix fort du non respect de votre engagement personnel. Ça ne blague pas hein ! On vous explique le principe. Le jeune camerounais Akwo Ashangndowah promoteur de ladite innovation est parti du principe selon lequel, pour atteindre ses objectifs, il faut avoir une bonne discipline dans la gestion de ses finances. Un comportement qu’on ne retrouve d’ailleurs pas chez plusieurs personnes. C’est la raison pour laquelle en créant ce nouvel outil qui offre aux usagers des facilités pour épargner sereinement leur argent, il a ajouté des restrictions. Celles-ci ne sont pas là décourager, mais plutôt pour motiver les épargnants à tenir leur promesse. Le gars a compris où fallait toucher ceux là qui disent toujours  » Je prends un peu, puis je rembourse après « . Chez « Nkwa » ça ne waka pas comme ça.

Contrairement à la caisse en bois où l’on pouvait se servir, tout comme dans les comptes Orange money et MOMO aujourd’hui. Il faut savoir que, avant de put ses économies dans l’application « Nkwa« , chaque souscripteur définit la durée de cotisation qu’il veut atteindre pour réaliser son projet. Un gars peut vouloir une nouvelle télé, un nouveau téléphone et bien d’autres choses. Une fois ces données enregistrées, il devient difficile au souscripteur de retirer l’argent avant le délai que lui-même s’est fixé. Mais si jamais son besoin est pressant, il devra payer une amende de 5 % sur l’argent qu’il a épargné entre temps. Pour ceux qui parviennent à tenir, ils n’auront pas de frais à payer au moment de retirer leur argent. L’application fonctionne aussi comme une banque, chaque année elle offre un bonus de 3 %  à ses utilisateurs. Si vous voulez aussi bénéficier des avantages de l’application « Nkwa« , vous n’avez qu’à la télécharger sur Google play, App Store et suivre la procédure. Depuis son lancement en mai 2020, l’application compte 2000 abonnés qui ont déjà épargné 40 millions.

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch


Rejoins la communauté !


Le premier espace communautaire, pour Apprendre, Enrichir, et Partager sa Culture ... Et gagner des promos sur les produits et services de la Marketplace.

Bientôt en ligne !