Exposition: « Jengu Night-club » de Tally Mbok à la galerie Doual’Art

Exposition : « Jengu Night-club » de Tally Mbok à la galerie Doual’Art

Publié le 13 février 2018
Par Charly ngon

C’est dans une ambiance vraiment de night-club que Tally Mbok a choisi de présenter ses travaux au public de Douala. Un voyage initiatique dans le monde imaginaire du Jengu.

Tally Mbok / Facebook

Si l’univers du Jengu ou encore du « Mami wata » comme on l’appelle communément vous intrigue ou encore vous passionne, laissez-vous l’instant d’une exposition emporter dans un voyage initiatique dans le monde imaginaire des esprits de l’eau. Cette expérience unique en son genre est l’œuvre du peintre plasticien Tally Mbok qui présente ses tableaux à la galerie Doual’Art. « Jengu Night-club » c’est le thème choisi par l’artiste plasticien pour présenter l’ensemble de ses créations dont il tire l’inspiration de la culture sawa.

Une exposition dans laquelle l’artiste présente des portraits de divinités qui apparaissent sous formes humaines ou masquées, apporte une interprétation des différents rituels du Ngondo, raconte l’histoire de la vie quotidienne du peuple sawa, pose un regard sur l’art colonial occidental et des monuments présents dans notre ville. Durant plusieurs jours le public va naviguer dans une sorte d’aquarium géant à travers l’univers sous-marin des divinités de l’eau, sous le contrôle d’un DJ qui est là pour le show. Un montage spectaculaire qui embarque chaque visiteur dans un monde pourtant réservés aux initiés, mais que l’artiste s’autorise de faire découvrir avec son imagination.

Passionné de musique, Tally Mbok est un artistique plasticien complet qui sait donner de la voix aux  couleurs. Ses œuvres loin d’être imaginaires s’inspirent du quotidien des populations, parce que pour lui toute représentation est d’abord scientifique. Ce qui l’entraine toujours dans des projets audacieux comme celui du « Jengu Night-club ». Son style est assez impressionnant, il ne se contente pas de mettre les couleurs, il leur donne la force de faire voyager chaque individu à travers ses tableaux.

NB : L’exposition qui a débuté depuis le 3 février, se poursuit jusqu’au 16 mars 2018 à la galerie Doual’Art.

ARTICLES SIMILAIRES