Em'kal Eyongakpa est nominé pour le Henrike Grohs Art Awards

Em’kal Eyongakpa est nominé pour le Henrike Grohs Art Awards

Publié le 27 février 2018
Par Charly ngon

Em’kal Eyongakpa est nominé pour la première édition du Henrike Grohs Art Awards.

Em’kal Eyongakpa / Kadist.org

Âgé de trente-six ans, l’artiste camerounais Em’kal Eyongakpa fait partie de la short list composée de deux autres artistes africains retenus pour le lancement de la première édition du prix Henrike Grohs Art Awards. Une récompense mis en place par le Goethe institut en collaboration avec la famille de Henrike Grohs, l’ancienne responsable  et manager culturel dans cette institution qui soutenait la culture en côte d’Ivoire, mais qui  malheureusement a trouvé la mort lors d’une attaque sur la plage du grand- Bassam un jour du 13 mars 2016.

C’est pour saluer la mémoire de cette amie de la culture, surtout africaine que le Goethe Institut a créé cette distinction pour que son œuvre ne s’arrête pas, au contraire qu’il inspire d’autres personnes passionnées de culture. Le Henrike Grohs Art Awards est un prix qui récompense les artistes africains qui vivent et travaillent en Afrique dans le domaine des arts visuels, de la danse, du théâtre, de la musique ou du film avec un prolongement sur ceux qui travaillent dans une démarche interdisciplinaire. Il a lieu tous les deux ans. Il vise à renforcer et encourager les artistes à promouvoir l’amour, le partage et la paix, des valeurs qui permettent de construire un monde où il fait beau de vivre.




Pour cette première édition seul le talent sera au rendez-vous et Em’kal Eyongakpa l’a, lui l’artiste aux multiples facettes qui s’inspire du réel tout comme de l’imaginaire  pour rendre vivant son travail. Il fait la photographie, la sculpture, les sons, les textes, la vidéo et la performance. Son travail s’appuie sur des systèmes de connaissances indigènes et de l’esthétique, de l’ethnobotanique, de la mycologie appliquée et de la technologie. Il a fait la une des galeries à travers le monde avec ses œuvres comme par exemple au Saavy contemporary et NBK, Berlin (2014), Sesc_Videobrasil, Sao Paulo (2013), Whitworth Art Gallery, Manchester (2012), 10th Dak’Art biennale, Dakar (2012), IFC Yaoundé, (2012), Doual’Art, Douala(2011). De 2012 à 2014, il a été artiste résident à la Rijksakademie Van Beeldende Kunsten, Amsterdam.

NB : Le prix Henrike Grohs Art Awards sera connu le 6 mars, mais le prix sera rendu le 13 mars 2018 à Abidjan.

ARTICLES SIMILAIRES