Dans la chanson « Nang », Marcy rend hommage à la femme rurale

Dans la chanson « Nang », Marcy rend hommage à la femme rurale

Publié le 9 mars 2020
Par Charly ngon


Bel hommage de Marcy rendu à l’endroit de la femme rurale camerounaise.

Capture d’image YouTube

La femme rurale est un maillon très important dans le tissu social que nous devons encourager, mais surtout célébrer. On est souvent loin d’imaginer le rôle qu’elle joue dans la création, la production et le ravitaillement en produit de consommation, ceci malgré un environnement très complexe dans lequel elle vit. En reconnaissance donc au travail qu’elle abat au quotidien dans le cadre de ses différentes activités, l’artiste Marcy lui a dédié le titre de la chanson « Nang », extrait de son album « Ja Na Mba ». Dans cette chanson elle encense la femme rurale avec tous les qualificatifs de bravoure qui existe dans le vocabulaire Eton. 

Dans la vidéo, elle le démontre à travers des mises en scène qui représentent le quotidien des femmes rurales.  Elle ajouté aussi une belle chorégraphie bien orchestrée de Bikustsi qui donne une seule envie : celle de danse. Au-delà de ces éloges apportés à la femme rurale, Marceline Serresse aka Marcy dénonce aussi les difficultés auxquels celle-ci fait aussi face dans son vécu,  à l’instar de la jalousie, les violences, la haine entre autres. Même si elle chante principalement dans sa langue maternelle, elle enrichie aussi sa musique avec les rythmes et les sons des autres cultures pour valoriser la diversité culturelle camerounaise, mais aussi imposer son style qui se singularise par cette diversité qu’elle magnifie dans ce morceau. Venez enjoy ici.

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch

Dans la même catégorie