Hommage à Guy Lobé - Auletch

Hommage à Guy Lobé

Publié le 18 mars 2015
Par Cega


guy_lobe

La culture camerounaise est en deuil. Elle vient de perdre l’une de ses plus grandes voix, l’un des meilleurs ambassadeurs de la musique camerounaise, du makossa en particulier. La nouvelle est tombée lundi dans l’après-midi : Guy Lobé s’en est allé.

Les nés après 1990 ne le connaissent sans doute pas, à moins d’avoir été bercés dans le makossa pur durant leur enfance, et encore ! Pourtant, il a trente ans de carrière à son actif. Guy Lobé, cet artiste musicien découvert en 1984 grâce à son titre Dégager, est un auteur, compositeur, interprète et producteur. On lui doit de nombreux titres à succès : Mon ami à moi, Solitude, Union libre, Coucou, Malinga … Il a également accompagné divers artistes, à l’instar de Papillon, tout au long de leur carrière. On lui doit notamment le fameux Konkaï Makossa de la regrettée Charlotte Mbango, une autre grande voix de la musique camerounaise. Paix à son âme !

L’hommage à lui rendu par Makossa Connection résume bien son œuvre.

 

En octobre 2010, il est victime d’un accident vasculaire cérébral, dont il sortira complètement affaibli à la fois par les séquelles de  la maladie et les causes psychologiques de celle-ci. Finalement, la maladie aura raison de lui.

Personnellement, je garde un vague souvenir de ses chansons durant mon enfance, mais j’ai eu la grande joie de les redécouvrir lors de mes premières années à l’étranger. La nostalgie du pays vous a déjà tcha un jour ? Je vous recommande Mon amie à moi, vous allez danser seul ! Surtout la partie « serré- serréé héé ! o wa na mba, attaché soudéé héé, c’est ça l’amour ! » Tchouba !!!

Repose en paix Guy Lobé ! Tu resteras gravé dans nos mémoires.

 

Dans la même catégorie