Yassine Amir a participé à une exposition d’art sur la coexistence

Yassine Amir a participé à une exposition d’art sur la coexistence

Publié le 25 avril 2019
Par Charly ngon

Yassine Amir a pris part à une exposition internationale organisée par la galerie d’art Dozzart au Maroc.

L’art au secours de la coexistence. La notion du vivre ensemble, du partage ou encore de l’acceptation de l’autre, n’a jamais autant interrogé la société comme aujourd’hui. Pourtant, dans le domaine des arts, la coexistence permet de briser les barrières de l’inconnu. Elle offre aux artistes un large éventail de connaissances des autres cultures pour en faire la vulgarisation à travers des œuvres d’art. Une richesse qu’a voulu partager à travers une exposition internationale la galerie d’art Dozzart.

Placé sous le thème de « L’art au service de la coexistence », l’évènement qui s’est tenu au Maroc du 18 au 20 avril a réuni des artistes africains issus de plusieurs univers artistiques. Des peintres, des sculpteurs et des photographes. Durant trois jours, chaque artiste, selon sa vision et sa sensibilité a exposé des œuvres d’art qui célèbrent les valeurs de tolérance et de paix. Dans ce collectif d’artistes, se trouvait aussi Yassine Amir.

Le jeune artiste qui avait affolé la toile avec un portrait du footballeur camerounais Samuel Eto’o Fils, continue inexorablement son bonhomme de chemin. Sa présence à cette exposition d’envergure mondiale, est un fait à saluer au regard du niveau d’exigence qui est demandé aux artistes. C’est aussi une étape très importante dans sa progression, mais surtout une reconnaissance du travail qu’il fait. Héritier d’une culture camerounaise de part son père et marocaine de part sa mère, cet étudiant en droit fait de son métissage culturel un atout. Il n’y a qu’a voir ses œuvres pour s’en rendre compte.

Dans la même catégorie

21 Partages
Partagez20
Tweetez1
WhatsApp
Pocket