Voici les 10 types d’invités qu'on rencontre dans les fêtes au Cameroun

Voici les 10 types d’invités qu’on rencontre dans les fêtes au Cameroun

Publié le 17 octobre 2017, par Mota__Savio

On a pour habitude de dire que le tchio c’est la position mais la fête c’est aussi le type d’invités que vous accueillez pour célébrer l’événement. Mariage, baptême, réunion, anniversaire, l’ennemi est toujours là. Au Letch, on vous présente les 10 types d’invités que vous allez rencontrer chaque fois qu’il y a le manger et boire chez quelqu’un. 

1- Le tchioriste : A tout seigneur, tout honneur. Le tchioriste n’est jamais invité mais il est toujours présent. Il est toujours à l’heure et est assis comme quelqu’un de la famille. Quand arrive l’heure de se servir, sur la table de la tchop, c’est la montagne que tu veux voir ? Poulet oh, frites oh, piment oh, jus oh, tout ça pour lui. Après tu cherches même le corps qui mange ça, tu ne vois pas. Vraiment hein !

2- Le danseur compulsif : Tout s’est gâté lorsque le parrain de la cérémonie a dit « J’offre 100 000 fcfa au meilleur danseur « . Le gars check comme si c’est la dernière fois qu’il entend la musique. Généralement, il commence avec la veste et fini avec le maillot de corps. Ou c’est toujours la joie oh ? Man no know !

3- Le gourmand : Il veut tout manger, il veut tout goûter. Le gars ne rien laisse passer. Après tout, on ne l’appelle pas King-Ndamé pour rien. Le Kondrè c’est lui. Le porc braisé c’est lui. La diarrhée c’est aussi lui. Du coup, il devient le propriétaire des toilettes. Il s’enferme et dort aux toilettes. Quand il ressort, il transpire comme un nageur qui sort du Wouri. Ah mon frère, c’est toujours la tchop ?

Voir la suite en cliquant sur le bouton ci-dessous




4- Le chaud gars : Il est toujours habillé comme un Directeur. Écouteurs aux oreilles, chemise repassée, lunettes de soleil, le gars sent toujours bon. Généralement, il fait plus attention aux plis de sa chemise qu’aux filles qui le regardent. Mais avec les enfants d’aujourd’hui, la « chaudeur » a pris un autre niveau. Un seul regard et le tour est joué. Vous ignorez quoi ?

5- Le soûlard : A 02 heures du matin, il chante, saute, colle les filles, embrasse tout le monde et danse seul comme un fou sur la piste puis il vomit. A 04 heures, il somnole et dort. Vers 06 heures, il sursaute comme un enfant qu’on purge. Mon frère qu’est-ce qui n’a pas marché ?

6- Le dormeur : Très souvent, c’est l’étape suivante après avoir bu 10 petites bières glacées. Le gars cherche le sommeil dans toutes les positions. Ça vient alors ? L’alcool circule dans son corps comme jamais. Le plafond se divise dans son monde, et finalement, il trouve le sommeil. Ne me demandez pas quand est-ce qu’il se réveille !

7- Le récupérateur : Comme son nom l’indique, il récupère tout, mon frère emballe tout : nourriture, boissons, bonbons de mariage, et même parfois les cadeaux de la fête. Tout pour lui, rien pour les autres. Entre nous comment quelqu’un peut cacher les canettes de bière sous la table ? Et jurer qu’il n’a pas encore eu sa bière.

Voir la suite en cliquant sur le bouton ci-dessous




8-  L’invité spécial : C’est souvent le parrain ou la meilleure amie de l’école primaire de ta mère mais que personne n’a jamais vu. On lui donne souvent une place de choix. Toujours sérieux, l’invité spécial ne se lève pas pour se servir. Non oooh ! Tout vient le trouver sur place.

9- Le retardaire : Il veut toujours faire croire qu’il est occupé plus que tout le monde. Il débarque toujours 3 heures de temps après. De toute façon, les camerounais ne sont jamais à l’heure. Pour nous quoi dedans ?

10 – Le timide : Il arrive au ndjoka, il entre, il s’assoit, il mange, boit mais refuse de danser. Wandafoot ! Le gars est toujours scothé à son phone. Ou c’est le whatsapp de quoi qu’il attend ooh ? Mon frère depuis 20 heures que tu es assis, tu n’as pas mal aux fesses ?

Au Letch, vous voyez alors comment les gens font honte aux autres ?

Voir la suite en cliquant sur le bouton ci-dessous




Auteur : Mota__Savio

Mollah, moi je suis Africain hein ! Camerounais et fier de l’être. Team: Vert-Rouge-Jaune ô Bosso. Internet ma muse, je n’oublie pas pour autant le ndolè et les missolè de mes ancêtres. Bref, je suis un gars comme vous : Un gars « connecté ». Hein ! Mollah


Rejoins la communauté !


Le premier espace communautaire, pour Apprendre, Enrichir, et Partager sa Culture ... Et gagner des promos sur les produits et services de la Marketplace.

Bientôt en ligne !