Vernissage de l’exposition d’Eric Takukam et Nga. Daybor à la galerie Anne Kadji

Vernissage de l’exposition d’Eric Takukam et Nga. Daybor à la galerie Anne Kadji

Publié le 17 juin 2022, par Charly ngon

Les deux artistes plasticiens ont lancé leur exposition par un vernissage à la galerie Anne Kadji devant une foule de personnes.

Vernissage de l’exposition d’Eric Takukam et Nga. Daybor à la galerie Anne Kadji

 

Que du beau monde à la galerie Anne Kadji. C’était le jeudi 16 juin 2022 au quartier Bonapriso. La galerie qui est habituée à vivre de telle rencontre a fait le plein d’œuf encore une fois. Hommes de culture, les médias, les passionnés d’art et les artistes bien connus de la place ont répondu à une invitation portant sur le vernissage de deux talentueux artistes camerounais. Il s’agissait d’Eric Takukam et Nga. Daybor qui lançait officiellement l’ouverture de leur exposition intitulée « Digital Spirit » qui a débuté le 15 juin.

Vernissage de l’exposition d’Eric Takukam et Nga. Daybor à la galerie Anne Kadji

La rencontre a été marquée dans un premier temps par talk au cous duquel les deux plasticiens ont échangé longuement avec le public avant le début du vernissage. Sous la modération de Louise Abomba qui dirigeait la discussion, c’était une occasion de planter le décor avant de permettre aux invités de découvrir leur travail à l’intérieur de la galerie.  Plus d’une dizaine d’œuvres, chacune dans leur univers respectif. Celles-ci représentent des scènes de vie du quotidien ou encore des souvenirs pour le cas de Nga. Daybor qui a voulu susciter auprès des visiteurs certaines émotions sur des toiles acryliques.

Vernissage de l’exposition d’Eric Takukam et Nga. Daybor à la galerie Anne Kadji

Artiste : Nga.Daybor

De même aussi pour Eric Takukam qui surfe sur le même esprit en faisant intervenir les us et coutumes de la tradition bamiléké sur des toiles numériques.

Vernissage de l’exposition d’Eric Takukam et Nga. Daybor à la galerie Anne Kadji

Artiste Eric Takukam

Si le travail d’Eric Takukam diffère de celui de  Nga. Daybor sur les supports que chacun utilise pour s’exprimer sur cette exposition. Les deux hommes partagent une même idéologie qui est celle du respect du patrimoine, le retour aux sources. C’est le message que porte chacune de leurs toiles. Pour vivre cette expérience de près, il serait mieux de faire un tour à la galerie Anne Kadji où a lieu cette exposition jusqu’au 27 juillet 2022.

 

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch