Valorisation du Ndop : la ville de Bafoussam prépare la première édition du FENDA

Valorisation du Ndop : la ville de Bafoussam prépare la première édition du FENDA

Publié le 27 septembre 2020, par Charly ngon

Sous l’impulsion de l’association Kotchink, avec le soutien de quelques chefs traditionnels, la région de l’ouest va accueillir la toute première édition d’un festival dédié au tissu Ndop.

FENFDA, Ndop, Bafoussam

C’est l’un des tissus traditionnels les plus populaires au Cameroun et en dehors. Symbole de réconciliation et d’alliance dans  la culture du peuple bamiléké, il y a encore quelques temps, cette étoffe était exclusivement portée lors des cérémonies rituelles par les notables, les associations secrètes et les chefs. Aujourd’hui, le Ndop est sorti de ce cadre sacré, pour être utilisé par les artisans locaux, ainsi que les grandes maisons de couture à travers le monde. Pour magnifier ce tissu qui fait la fierté du patrimoine culturel camerounais, l’association Kotchink a décidé de le célébrer dorénavant à travers un festival qu’il organisera tous les ans.

Du 17 au 21 novembre 2020, la ville de Bafoussam va donc accueillir la première édition du Festival Ndop, Dérivés et Accessoires en abrégé FENDA. Et les objectifs de celle-ci sont nombreuses. Pour ses organisateurs, ce rendez-vous culturel a plusieurs missions à savoir ; faire connaître davantage au public le Ndop, afin que celui-ci puisse se le réapproprier. Pérenniser les valeurs ancestrales qu’il y a autour de ce tissu, pour qu’il ne perde pas son prestige. Avec le soutien de quelques chefferies traditionnelles, ainsi que d’autres associations à but non lucratif qui militent pour l’éveille des consciences, il sera aussi question d’édifier les invités sur l’histoire qui reste encore très mitigé autour de ce tissu. Des zones d’ombres sans réponses qui prêtent souvent le flan à de mauvaises interprétations en ce qui concerne le Ndop. Il sera également mis en avant tout le processus de création et de conception particulier du Ndop, ainsi que tous les produits dérivés du Ndop.

LIRE AUSSI VAUDOU SOCCER, une bande dessinée africaine où la sorcellerie se mêle au football

Pour cette première édition, plusieurs activités seront au menu. En l’occurrence les conférences débats autour des thématiques portant sur le Ndop et ses dérives. Les défilés de mode qui mettront a1 l’honneur le tissu Ndop à travers plusieurs coupes. Puis les concours Miss/ Master FENDA 2020, sans oublier les spectacles de musique, ainsi que les projections vidéos et des expositions photos. Tout une série d’attractions dans le but de dynamiser la scène culturelle camerounaise d’une part, et d’autre part oeuvrer pour la consolidation du sentiment d’appartenance entre chaque camerounais. À côté de cela, il y aura aussi un marché artisanal avec de nombreux stands sur lesquels seront exposés une diversité de produits faits à base du Ndop que les visiteurs pourront s’offrir en souvenir de leur passage au FENDA.

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch


Rejoins la communauté !


Le premier espace communautaire, pour Apprendre, Enrichir, et Partager sa Culture ... Et gagner des promos sur les produits et services de la Marketplace.

Bientôt en ligne !