Sur les pas de One Child One Smile, l'association impliquée dans la scolarisation des enfants orphelins

Sur les pas de One Child One Smile, l’association impliquée dans la scolarisation des enfants orphelins

Publié le 7 août 2017
Par Mota__Savio


One Child One Smile est convaincu que chaque enfant a droit à une éducation de qualité. Pour cette raison, l’association a mis sur pied le projet Rentrée Scolaire Solidaire.
« Parce que chaque enfant a droit à l’éducation ». L’association One Child One Smile (en abrégé OCOS), née de l’initiative d’un groupe d’étudiants, en 2014, revient avec l’opération « Rentrée Scolaire Solidaire », qui consiste en une levée de fonds matériels (fournitures scolaires) et financiers. Lesquels sont distribués dans des orphelinats pour accompagner les enfants durant leur année scolaire. Derrière, OCOS, se cache une vingtaine de jeunes soucieux du bien- être commun. L’année dernière, l’association a collecté des milliers de fournitures. Et une tournée de distribution a eu lieu dans 4 orphelinats : SYFOEV, REMAR, MEINRAD HEBGA et OSV.
Pour y arriver, « Notre base de données comporte des orphelinats dans lesquels nous ne sommes allés qu’une seule fois et des orphelinats ou nous avons effectué une série de visites. Ce sont ces derniers qui sont au cœur de la plupart de nos projets. Ceux avec qui nous travaillons le plus. Il s’agit de REMAR, OSV et MARANATHA qu’on a découvert cette année » explique Lynda Samo, présidente du bureau qui conduit ce projet dont le but est d’assurer aux orphelins l’accès à une éducation de qualité indépendamment de leur statut socio-économique.
La jeune dame poursuit « C’est dans ces orphelinats que se trouvent nos filleuls sauf Maranatha puisque la collaboration n’a débuté qu’en 2017 et ce sont eux les premiers bénéficiaires des fournitures. La répartition est faite de telle sorte que chaque enfant ait le nécessaire pour au moins un trimestre, selon le niveau scolaire ». Néanmoins, elle déplore que c’est souvent compliqué de trouver des orphelinats. « On se retrouve parfois à marcher dans des quartiers en scrutant les plaques et interrogeant les habitants. Et le nerf de la guerre « un manque de fond (finance, matériel, vivres) pour poursuivre nos activités ». 
Cette année encore, les mécanismes sont pareils pour cette 2nde édition « Rentrée Scolaire Solidaire ». Le programme comporte 2 axes : une journée de collecte de fournitures scolaires – le 19 août prochain à la Maison Sanzo’o (Bonapriso, Rue UTA) – associée à une mini foire-exposition de produits divers par des particuliers. Et une journée de distribution dans des orphelinats – le 26 août prochain dans 4 orphelinats dont un en zone rurale précisément dans le sud-ouest du Cameroun.
Vivement One Child One Smile ! 

Dans la même catégorie