Qui est Suzanne Taffot, la soprano d’origine camerounaise qui fait bouger les lignes

Qui est Suzanne Taffot, la soprano d’origine camerounaise qui fait bouger les lignes

Publié le 30 mars 2020
Par Charly ngon


Sa passion pour le chant d’opéra l’a déjà conduite sur plusieurs scènes à travers le monde. Suzanne Taffot est considérée aujourd’hui comme l’une des soprano féminine avec un bel avenir entre les mains.

Son talent la classe aujourd’hui parmi les meilleures de sa génération. Elles ne sont déjà pas assez nombreuses en tant que femmes, encore moins comme femmes noires, évoluant dans l’univers de l’opéra, en tant que soprano dans le monde. Cependant, pour atteindre ce niveau de respectabilité et de reconnaissance par ses pairs, Suzanne Taffot a dû s’appuyer sur son atout majeur, son arme secrète : sa voix. Une voix singulière, atypique, comme on en trouve rarement. Une voix qui sait traduire les émotions d’un texte en une belle histoire, en un véritable chef d’œuvre inégalé. À chacune de ses prestations, la critique est unanime « c’est une voix à suivre ». Qui est cette cantatrice à la peau ébène dont les éloges ne tarissent pas ?  

Une femme avec deux profils professionnels. En dehors de voyager à travers le monde pour des spectacles, Suzanne Taffot a une deuxième activité qui est celle d’Avocate. Âgée d’une trentaine d’année, Suzanne Taffot est une avocate spécialisée dans le droit de la famille et de l’immigration. De parents camerounais, elle voit le jour en Espagne. Cependant elle fera une bonne partie de son cursus scolaire et académique au Cameroun avant d’aller poursuivre ses études de droit en France. Un choix de carrière qui a été motivé par une histoire personnelle, mais aussi par celle des femmes qui n’ont pas les moyens d’accéder à certains privilèges. Après une carrière en France, elle lance une procédure d’immigration canadienne qui aboutit, et en 2010 elle pose ses valises au Québec. Elle va travailler dans un premier temps pour un cabinet d’avocats, avant de se mettre finalement à son propre compte. 

Lorsqu’elle arrive au Québec, Suzanne Taffot a dû d’abord passer un examen d’équivalence pour valider ses diplômes. Pendant qu’elle est inscrite à l’université de Montréal, elle se lance aussi dans l’apprentissage du chant. C’est donc au cours de cette formation qu’elle se découvre un talent qu’elle ignorait.  « Je chantais déjà au Cameroun et en France. J’ai décidé de poursuivre ici par plaisir. C’est là qu’on m’a dit que j’étais soprano. Je pensais plutôt être mezzo… », lance t-elle dans une interview accordée au magazine Droit-In. Les débuts n’étaient vraiment pas faciles, par la force du travail, et surtout de la détermination, Suzanne Taffot va tisser son petit chemin à son rythme. Mais le déclic surviendra lorsqu’elle interprète avec un ami un chant d’opéra.  

Source: Suzanne Taffot

Titulaire d’une maitrise en interprétation de chant classique, Suzanne Taffot vit aujourd’hui pleinement de sa passion. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour laquelle, elle a quitté le cabinet « Waïce Ferdoussi Avocats », pour être libre de ses mouvements. Par an, elle participe à plusieurs événements : concerts, concours, récitals… elle a même été désignée jeune espoir lyrique québécoise entre 2017 et 2018. À cela s’ajoute aussi plusieurs autres distinctions glanées tout au long de son parcours. La castafiore du droit comme l’a surnommé un magazine, a été trois fois lauréate des Jeunes Ambassadeurs Lyriques (2014, 2015 et 2017), elle est aussi récipiendaire du prix Francis Poulenc L20 pour la meilleure interprétation d’une œuvre de Francis Poulenc 2017- 2018… et comme toute performeuse, elle a pour ambition de se produire dans des salles mythiques. L’un de ses rêves est de faire entendre sa voix à l’opéra de Montréal. Au regard de son élogieux parcours exceptionnel, il ne lui reste plus que quelques marches pour faire de ce rêve une réalité.

Vilja o vilja – Franz Lehár – Suzanne Taffot Soprano

Jeunes Ambassadeurs Lyriques (JAL) 2017. Soprano : Suzanne Taffot. Pianiste : Louise-André Baril Titre : Vilja o vilja Auteur : Franz Lehár

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch

Dans la même catégorie