Qui est Mr Treasy, le chanteur gabonais qui cherche à faire entendre sa voix ?

Qui est Mr Treasy, le chanteur gabonais qui cherche à faire entendre sa voix ?

A 24 ans, Mr Treasy fait une entrée prometteuse dans la musique.  Encore méconnu du grand public, le natif de Libreville connait une année 2018 marquée par la sortie de trois clips issus d’un projet qui arrive probablement en 2019. Explication !

 

 

La musique est un moyen d’exprimer ce qu’on ressent au plus profond de sa chair. Il y a des chanteurs qui s’enjaillent sur leurs morceaux tandis que d’autres s’offrent une sorte de thérapie… Mr Treasy est l’un de ceux-là sauf que le jeune chanteur de 24 ans mêle les deux courants. Le natif de Libreville, la capitale du Gabon, est autant capable de faire bouger les corps que de s’adoucir devant un objectif. Animé par l’amour, le chanteur gabonais se dévoile davantage depuis le début de l’année 2018.

Mr Treasy passe l’essentiel de sa vie aux côtés de sa famille jusqu’à l’obtention de son Baccalauréat. Afin de poursuivre ses études, il se rend d’abord en Afrique du Sud, où il découvre les saveurs de la musique anglaise. Fortement influencé par leurs rythmes, il les écoute au quotidien. En 2014, il pose ses valises à Montpellier en 2014. Là-bas, il rencontre Redjay, un autre passionné de musique. Les deux jeunes créent Otambia Concept qui signifie en argo, le bon concept ou le meilleur concept. Ils composent ensemble plusieurs titres, qui leur permettent de faire la première partie de Singuila à l’Entrepôt, le 11 juillet 2015.

Après une mixtape sur haute culture intitulée « chacun à son jour », sortie en 2016, ils décident de se séparer en juin. Plus tard, il décide de se réorienter vers l’afrobeat, un style musical qu’il apprécie beaucoup. La raison ? « Je m’y sens bien et je considère l’afrobeat naija comme la number one in Africa avec la musique camerounaise qui est montée en puissance… »

En janvier 2018, il sort le clip de « Follow Follow » qui rend compte d’amour et « Bad Love » qui comme son nom l’indique montre l’aspect compliquée d’une relation amoureuse. S’appuyant toujours sur des visuels léchés, ses clips n’ont rien à envier  à ceux de ses compatriotes ou tout simplement à ce qui se fait actuellement. Alors qu’il prépare la sortie officielle de GodBless, son projet de 12 titres, des featurings sont annoncés avec notamment des artistes nigérians tels que Abizzy qui a drop une collabo avec Davido, il y a quelques temps.  L’objectif est donc clair, devenir l’une des voix de l’Afropop sur le continent. Et ça a l’air de tenir la route.

 

Découvrez son dernier clip

 




Tags:


Article de la même catégorie

Jovi Le Monstre dévoile « God Di Kam », son septième EP


Sergeo Polo perd le sommeil dans son nouveau clip « il est 2 h du matin »


Papy Anza est plus amoureux que jamais dans son nouveau clip « Nyanga Nyango »


Sandrine Nnanga chante l’amour maternel dans son nouveau clip « Ma’a »


Lady Ponce se livre tout en douceur dans son nouveau single « fidélité kamer »


WEB TV : REGARDEZ LE LIVE


Actualités

Jean Pierre Bekolo en course pour l’Etalon de Yennenga avec « Miraculous Weapons »

Entre Mamiton et sa belle-fille, la guerre est déclarée

Jovi Le Monstre dévoile « God Di Kam », son septième EP

Sergeo Polo perd le sommeil dans son nouveau clip « il est 2 h du matin »

Top 10 des meilleurs looks d’Eva Ndumbe, l’atout charme de la bande FM

Auletch est un ensemble de plateforme interactif entièrement dédié aux cultures du Cameroun. Nous mettons en avant et présentons les différentes facettes qui font la diversité culturelle du Cameroun. Sur un ton décalé, nous parlons d'art, mode, littérature, histoires, traditions, musique, société, beauté, bien-être et entrepreneuriat.

© Auletch 2019 - Mentions légales - Contact

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?