Philippe Nkouaya lance une levée de fonds de 460 000 000 millions de Francs

Philippe Nkouaya lance une levée de fonds de 460 000 000 millions de Francs

Publié le 27 juillet 2019
Par Charly ngon


A la tête de Philjohn Technologies, une start up camerounaise spécialisée dans le data management, Philippe Nkouaya va lever des fonds pour le développement de son activité.

Philippe Nkouaya

Philippe Nkouaya

Philjohn Technologies prépare sa partition dans le marché du numérique au Cameroun. C’est la raison pour laquelle, la start up camerounaise qui est spécialisée dans la collecte, le stockage, l’analyse et le reporting des données va lancer dans les toutes prochaines semaines une levée de fonds à hauteur de 460 000 000 millions de Francs. Un financement qui servira non seulement à la création du premier Data Analysis Center au Cameroun, mais aussi à renforcer le positionnement de l’entreprise dans le marché du digital dans la sous région. Une vision portée par le fondateur de l’entreprise Philippe Kouaya qui veut se mettre au même niveau que les grandes entreprises internationales.

L’entreprise jouit déjà d’une forte expérience dans la gestion des services numériques et de l’ingénierie informatique. Elle accompagne les entreprises dans la gestion des données, conseil sur la Business Intelligence et mets en place les stratégies de développement d’ERP tout support à leur disposition. Pour renforcer sa capacité et son expertise au-delà des frontières, Philjohn Technologies a donc décidé d’ouvrir 20 % de son capital qui représente 2000 parts. Chaque souscripteur doit donc débourser la somme de 230 000 francs pour une part. Selon une post évaluation, la valeur de la start up est estimée à 3,5 milliards de francs, et d’ici les cinq prochaines années cette valeur sera multipliée par cinq voire par dix.

Aujourd’hui l’économie numérique est une opportunité pour les pays en voie de développement comme le Cameroun, car il fait partie des domaines qui boostent la croissance, la productivité et la compétitivité entre entreprises. Conscient de ce fait, Philjohn Technologies compte bien à travers cette levée de fonds se positionner comme le leader dans son domaine d’activité. L’entreprise prévoit sur une durée de trois ans la mise en place d’une trentaine d’emplois directs et  deux cents emplois indirects, ceci pour résoudre d’abord le problème de chômage et surtout rendre sa relation cliente efficace. Il est aussi prévu la création d’un centre de formation sur les technologies de Data management qui sera capable de mettre chaque année pour le marché local et international cinq cent professionnels.




 

Dans la même catégorie