Ne manquez pas la troisième édition du Festival Musina

Ne manquez pas la troisième édition du Festival Musina

Publié le 28 janvier 2020
Par Charly ngon


Placée sur le thème « La connaissance de soi et développement », la troisième édition du festival Musina entend bien jouer son rôle de plateforme d’initiation à la culture sawa auprès des jeunes camerounais.

La culture est le point de départ de tout développement. Mais pour que ce développement soit vraiment effectif, il faudrait bien que ceux qui sont considérés comme la relève, c’est à dire la jeunesse, puisse s’impliquer massivement dans l’appropriation et la connaissance de cette culture. C’est le challenge que s’est lancé l’artiste killa mel à travers le festival Musina. Connu sur la scène urbaine avec la casquette de rappeur, Ndoumbe Armel aka Killa mel est aussi un gardien de la tradition, et il ne s’en cache pas. C’est un prince de l’île de Jébalè. Et c’est la raison pour laquelle, il organise depuis deux ans, le festival Musina sur l’île de Jébalè, afin de valoriser et de perpétuer l’héritage culturel de ses ancêtres.

Pour cette troisième édition du festival Musina, il est question d’emmener la jeunesse à s’impliquer davantage à la culture profonde de la ville de Douala. Le choix de la localité de Jébalè, comme lieu où doit se dérouler cette initiation n’est pas fortuite. C’est un village sanctuaire où l’on pratique le culte des dieux de l’eau (Miengu). La présence des rois de chaque village de la ville de Douala, en dit long sur la place qu’occupe déjà ce festival dans la capitale économique, après celui du Ngondo. Après le roi des Bell en 2019, c’est autour du roi des Deido de parrainer cette édition. La nouveauté de cette édition aussi ; c’est qu’elle se déroulera sur une période de trois jours, par rapport aux précédentes éditions où le festival ne mettait qu’une journée. 

Pour attirer plus de monde, le festival Musina mise surtout sur la diversité de ses activités. Un atelier sur l’apprentissage du traitement de certaines maladies sera donné aux jeunes femmes. Elles apprendrons comment choisir et composer les herbes. À la tombée de la nuit, il est prévu des séances de contes autour du feu, comme il est de coutume au village. Le festival offrira aussi à travers une mini foire, un kyrielle d’objets de souvenirs à s’approprier, et la dégustation des mets locaux. Puis il y aura une conférence débat sur le thème qui fait l’objet de cette édition « La connaissance de soi et développement », elle sera dirigée par des éminents intellectuels. Les passionnés du ballon auront de quoi pour s’amuser, surtout les moins de seize ans qui devront chausser leurs crampons pour affronter d’autres équipes. Ils participeront au mini championnat à l’honneur de Kylian Mbappe, le joueur français dont le parent (père), est originaire de Jébalè. En plus de cela, il y aura des visites touristiques sur l’île, la course de pirogues, et bien d’autres surprises qui attendent les festivaliers.  

NB : Pour plus d’informations sur les modalités de participation au festival, vous pouvez vous renseigner ici.


Dans la même catégorie