Miss Cameroun France 2018 lance une cagnotte pour la rénovation de l’école publique de Gouifé

Miss Cameroun France 2018 lance une cagnotte pour la rénovation de l’école publique de Gouifé

Publié le 8 octobre 2018
Par Ngo Mbia

Élue le 24 juin dernier, Ngo Mahob Loraine devient  la 4ème miss Cameroun France de l’histoire. La nouvelle ambassadrice de la beauté camerounaise est aussi une philanthrope qui veut aider les populations du village Gouifé  pour l’amélioration de l’éducation en milieu rural à l’aide d’une cagnotte via internet.

 

La nouvelle Miss Cameroun France 2018 est connue et s’appelle Ngo Mahob Lorraine. Âgée de 20 ans, elle étudie la gouvernance des encadrements et des organisations. Cette tête bien pleine est aussi  une jeune femme qui a le cœur sur la main. Avec l’association « étincelle pour tous »,  elle veut s’investir  dans l’éducation  des populations les plus vulnérables. L’école publique de Gouife, petit village situé à quelques kilomètres de Bafia dans le Mbam et Inoubou manque d’infrastructures. Des bâtiments détériorés, au mobilier manquant, à l’absence de latrines, et d’une cantine, les problèmes sont nombreux. Porté par la lutte contre l’illettrisme en milieu rural, ce projet humanitaire lancé via Leetchi, vise  à collecter 3000 euros pour l’amélioration de la vie des petits élèves de Gouifé. Il y a donc un besoin de rénover les salles de classes de l’école publique pour un enseignement de qualité. Une initiative à saluer et à encourager. N’hésitez pas à faire un don ICI. 




Dans la même catégorie