Littérature : Sadrak Pondi, le rappeur et écrivain qui partage ses mémoires dans un livre

Littérature : Sadrak Pondi, le rappeur et écrivain qui partage ses mémoires dans un livre

Publié le 11 avril 2018, par Charly ngon

Avec « Un mélange de l’art et des gens », son tout premier roman, Sadrak Pondi fait une rétrospective sur son parcours avec beaucoup d’humour.

 

Si l’artiste est cité comme l’une des références de la musique urbaine camerounaise, c’est parce qu’il a été l’un des précurseurs d’un mouvement auquel personne ne croyait. Pourtant contre vents et marées, il a su avec d’autres amis écrire une page de l’histoire du rap au Cameroun. Une histoire qui s’est écrite sur les scènes et dans les textes, faisant rêver une génération, inspirant une nouvelle. Avec des lyrismes percutants qui résonnent encore dans les tympans. Aujourd’hui, il veut la partager dans son tout premier roman intitulé « Un mélange de l’art et des gens », qui se veut être une sorte d’autobiographie dans laquelle, le rappeur raconte dans un style non conventionnel son parcours.

Pour ce premier coup dans la littérature, Sadrak Pondi a débuté avec une histoire personnelle. Son premier ouvrage « Un mélange de l’art et des gens », sortit le 6 avril 2018 aux éditions de Muntu, propose aux lecteurs un voyage complet à travers la vie du rappeur. Ce sont 120 pages de souvenirs et d’anecdotes qu’il a eu à vivre. Il raconte sans fard, son aventure avec le groupe Negrissim avec lequel, ils ont écrit l’une des plus belles pages du Hip Hop au Cameroun.

Puis il dresse un carnet des voyages dans lequel, il partage les expériences  qu’il a vécues dans certains pays d’Afrique de l’Ouest. Du  Sénégal, en passant par sa résidence de création en France. Passionné de culture, il partage aussi ses réflexions en ce qui concerne l’art au Cameroun. Des récits anecdotiques compilés pour apprendre sur l’homme, l’artiste et sa philosophie de la musique urbaine. Une découverte littéraire qui en vaut le coup, puisque les récits sont construits autour d’un jeu de langage unique et particulier. Et ce sont les differentes langues du Mboa qui sont magnées: le Français, l’Anglais, la langue Douala et le Francamglais.

En attendant la conférence de presse qui est prévue pour bientôt, le livre est déjà disponible au prix de 5000 Fcfa. Il suffit de contacter 693 49 45 02 / 694 87 89 19


(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch


Rejoins la communauté !


Le premier espace communautaire, pour Apprendre, Enrichir, et Partager sa Culture ... Et gagner des promos sur les produits et services de la Marketplace.

Bientôt en ligne !