Lettre aux lions indomptables - Auletch

Lettre aux lions indomptables

Publié le 2 juin 2014
Par dartnaud


lions

Lettre aux Lions Indomptables

Chers Lions Indomptables, chers frères camerounais,

C’est avec un immense plaisir que je me permets de vous écrire cette lettre. Je dois vous avouer que c’est parce que la coupe du monde approche et qu’à la vue des dernières performances dont a fait preuve l’équipe nationale, on constate tous que l’heure est grave.

Vous n’êtes pas sans ignorer qu’au Cameroun, pour 20 millions d’habitants, il y a 20 millions d’entraîneurs, 20 millions de supporters et autant de mauvaises bouches ; parce que même si on tire sur vous, au fond on vous aime quand même. Même celui qui passe sa vie à vous insulter sur internet, à la radio, à la télé, au beignetariat ou au bar, c’est toujours lui qui serre les fesses quand l’adversaire est en position de nous marquer un but. Ce n’est pas de notre faute, c’est tout simplement qu’on est Camerounais. On vit et on vibre au rythme du vert-rouge-jaune. De Batouri à Kousséri, de Domayo à Tsinga, de Bafoussam à Bertoua, on vibre tous pour le 237 et qui plus est, on vibre tous quand vous portez le maillot de l’équipe nationale.

Je tiens d’abord à vous féliciter pour votre qualification à cette phase finale de la coupe du monde 2014 au Brésil; et plus particulièrement, chacun d’entre vous pour sa performance en club. Même ceux qui ont chauffé les bancs, on suppose que, au moins niveau « conseils des coéquipiers », vous avez assuré.

Vous êtes 23 Camerounais à représenter plus de 20 millions d’habitants. Pardon les gars, ne nous souillez pas là-bas! Je ne veux pas rentrer dans les polémiques du genre « les primes n’ont pas été payées », « tel joueur joue à tel salaire, donc il doit être au stade », ou encore “tel autre est mon ami. S’il ne joue pas, je ne joue pas ». C’est peut-être caricatural, mais ce sont les commentaires qui nous reviennent souvent de vosdjoss dans les vestiaires. Les gars pardon, allez en coupe du monde avec l’esprit de groupe, la rage de vaincre et le fighting spirit qu’on connait des Camerounais là. Vous savez tous que partout dans le monde, on fia les Kmers; même le Brésil qui est dans votre poule appréhende le match là. La pression est de leur coté. Souvenez-vous qu’on a battu l’argentine en 1990, et le Brésil en 2003. Donc impossible n’est vraiment pas camerounais.

Les gars, le temps d’une coupe du monde, oubliez les problèmes d’argent, d’ego, de tribalisme et autres ways qui peuvent vous diviser. Pensez au Cameroun, à la nation, au vert-rouge-jaune. Même si le pays n’a rien fait pour vous, vous pouvez faire beaucoup pour le pays. Parce que hein, les gars, ça ne va pas au pays. Le chômage ooh!  La pauvreté ooh! Les maladies oooh! La corruption ooh! L’injustice oohh! C’est grave !!! On a beau parler heiin, mais il n’y a que le football, la bière et les églises qui nous maintiennent debout. Donc en jouant de tout votre cœur, avec toute la fierté et le courage qu’on know du Camerounais, vous ferez plaisir et vous redonnerez goût à la vie à plusieurs millions d’entre nous.

Je sais que beaucoup de politiques vont dire que ce n’est pas le football qui va résoudre les problèmes du Cameroun. Ils ont peut-être raison mais il ne s’agit pas de politique. Nous parlons là de patriotisme, de fierté, d’honneur, de la nation … du pays les gars , du pays! Faites rêver toute une nation! Si vous jouez avec cœur et amour, même si vous perdez hein, on verra que vous avez tout donné les gars. Ce n’est que ça qu’on demande : donnez tout sur le terrain, faites honneur au vert-rouge-jaune.

Aujourd’hui je ne veux pas tirer sur tel ou tel joueur, mais je vous invite chacun à faire un examen de conscience. On a tous vu les matchs amicaux et on a tous vu ceux qui pèchent un peu dans ce groupe. Il n’y a aucune honte à démissionner de son poste pour faire jouer quelqu’un de meilleur que soi. Ça s’appelle l’esprit de groupe. S’il vous plait les gars que l’intérêt du groupe ne vous quitte jamais, ayez-le constamment à l’esprit.

Je crois que j’ai beaucoup parlé et je crois aussi que beaucoup de Camerounais se retrouveront dans mes propos.Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance pour cette coupe du monde. Que les dieux du Cameroun vous accompagnent et que le succès soit des nôtres.

Un camerounais.

 

Dans la même catégorie