Les gorges de Kola, un chef d’œuvre de la nature à ciel ouvert

Les gorges de Kola, un chef d’œuvre de la nature à ciel ouvert

Publié le 24 avril 2019
Par Charly ngon


Les gorges de Kola, c’est un site touristique au panorama impressionnant, qui a bénéficié du génie artistique de la nature pour devenir un lieu particulier aux yeux des visiteurs. Il est situé à quelques kilomètres de la ville de Garoua.

Lorsqu’on fait un inventaire du patrimoine touristique du Cameroun, du nord au sud, de l’est à l’ouest, on est très émerveillé parce que l’on voit. Dans la région du nord tout en particulier, il existe des zones touristiques dont la beauté ne se retrouve nulle part ailleurs. Par exemple les gorges de Kola. Elles se trouvent à Kola, une localité située à quelques kilomètres de la ville de Maroua.

Les gorges de Kola, c’est une gigantesque œuvre d’art à ciel ouvert. Une création artistique que la nature a pris le soin d’exécuter à sa manière. Essentiellement composé de rochers polis par les courants d’eaux violents, pouvant atteindre plus de vingt mètres d’hauteur, les gorges de kola offrent un panorama spectaculaire unique à son genre aux visiteurs.

Les visiteurs peuvent s’engouffrer dans les gorges de Kola en empruntant un chemin de sept cent mètres de long et de deux cent mètres de large. Pour des raisons de sécurité, il est conseillé de l’emprunter pendant la saison sèche. Arrosés par le Mayo-Loti au cours de l’année, il n’y a que les mois de novembre et décembre qui seraient propice pour s’aventurer dans ces lieux.

De nombreuses légendes urbaines entourent ce lieu touristique. La plus populaire, est celle concernant l’une des parties des gorges de Kola qu’on a  surnommé « l’appartement du diable ». Il se dit que ce lieu aurait servi d’habitation aux premiers occupants de cette localité. Et qu’il y aurait eu des rites qui s’y sont passés. Certaines personnes disent même souvent sentir leur présence, difficile alors de savoir si cette affirmation est crédible.

Dans la même catégorie