Les 5 clips qu’il ne fallait pas rater en mars sur Au Letch

Les 5 clips qu’il ne fallait pas rater en mars sur Au Letch

Publié le 3 avril 2017
Par Mota__Savio

AULETCH-TOP-5-MARS-CLIPS

Après les 5 clips qui ont chauffé en février, Au Letch revient avec les 5 clips qui ont marqué la rédaction en mars. Au programme, les traditions ancestrales de Kunde, le mauvais rêve de Coco argentée, le grain de folie de Bad Nova, les punchlines de Maahlox et la sexitude de Daphne. Faut pas fâcher hein, c’est la musique…

 

1- « Sandja Baro » du groupe Kunde réalisé par Mr Tcheck.

 

La tradition c’est quelque chose de sacré. Pour cette raison, les gars de Kunde ont livré un clip fort de sens. Le trio composé de Manal, Ngouma et Biboum fait voyager au cœur du letch. C’est l’occasion de renouer avec nos racines devant les cameras de Mr Tcheck. En guest-stars, on retrouve Tonton Boudor et Markus. Dégustez ce clip extrait de leur 3eme album à venir.

2- « Il va revenir » de Coco Argentée réalisé par Tatapong Beyala.

C’est l’histoire d’une femme qui veut et qui ne veut pas. Weeeeeh le genre de femme qui se plaint quand l’homme est là. Mais il suffit qu’il s’absente, le temps d’un rêve, pour qu’elle regrette. Avec sa voix qui transperce, Coco Argentée montre qu’elle est toujours dans le circuit. Allez regarder ooooh.

 

 3- « Ferme aussi les yeux » de BadNova réalisé par Mr Tcheck.

Bad Nova refuse de fermer les yeux. Le gars raconte ce que tous les garçons font quand les filles passent. Quoi ? Regarder leurs derrières. Hum il dit qu’il a déraciné le baobab. Est-ce que le bananier va le dépasser ? Découvrez la réponse dans le vidéogramme.

 

4- « Tu as combien » de Maahlox réalisé par Régis Talla.

Maahlox est de retour avec une question “Tu as combien ?” Que celui qui veut discuter se présente. Le gars de Zone 2 Rap est en feu. Des semaines après la sortie de son EP de 9 titres, le fou nous a offert un autre clip dont lui seul a le secret. On retrouve Monica la comédienne en guest star et Daddy Chanel qui n’a toujours pas retrouvé son tee-shirt…

5- « Calée » de Daphne réalisé par Dr Nkeng Stephens.

Le clip commence par une scène jouée au school, rappelant les années jeunesse. C’est sur une prod de Salatiel que la petite histoire commence. Le way raconte comment une go est tombée terriblement in love d’un djo au point de “caler” ; tout ça à cause de son regard (où il y avait seulement quoi dans le regard là oooh man no know). On voit ensuite sur une scène où Daphné se montre en mode sexy et lovi lovi dans un jeu de couple tourné dans un loft terriblement nyanga. Weeeeh le ndolo est bien oooooh !!!




Dans la même catégorie