12 techniques pour faire plaisir à votre go et devenir "fort aux fesses" - Auletch

12 techniques pour faire plaisir à votre go et devenir « fort aux fesses »

Publié le 8 avril 2021, par Au Letch

Le plaisir de la femme pendant les combos est resté longtemps tabou. Mais ça c’était avant ! Today avec l’émancipation des gos et l’évolution de nos sociétés, la parole se libère et on en sait un peu plus sur le plaisir féminin. Dans les relations de couple, la place des rapports intimes est un indicateur clair sur l’avenir des deux personnes engagées. En d’autres termes, les hommes qui ne sont pas forts aux fesses ont souvent du mal à être épanoui sur ce plan là ou tout simplement à garder une bonne petite à la maison. On ne dit pas que c’est l’élément principal qui solidifie une relation de couple, mais entre nous on sait que ça compte beaucoup ! Voici donc 12 techniques de la mort pour faire monter votre go au 7e ciel et rentrer définitivement dans le cercle des hommes forts aux fesses.

couple

1- Draguez proprement. Tout commence dès le jour où vous osez aborder la go. Il y a les gos qui aiment les rebelles, les « je suis beau gosse donc j’ai un ascendant sur toi » ou encore les gars romantiques qui draguent à l’eau de rose (oui le genre de go qui ya mo ça existe encore), mais une chose est sûre, toutes les gos aiment les gars qui sont à l’écoute, rassurant, mature et ont une certaine confiance en eux sans tomber dans l’égocentrisme. Les gars travaillez ce coté là chez vous !

2- Écoutez les signes au fil des premiers rencarts. Il y a des gars ici dehors que heiin … dès qu’il te donne une bière et un poisson braisé, il croit déjà que tout est acquis, que la suite c’est les mopances et les combos. Gaaaaars apprenez à lire la carte, ne vous précipiter pas. Faites vous aussi désirer un peu ! Si la go accepte vos rendez-vous c’est qu’elle est un peu intéressé ou curieuse. A cette étape, faites jouer vos atouts physiques (propreté, bien habillé…) et surtout votre humour. Vous connaissez le dicton : « une femme qui rit est une femme à moitié dans son lit. »

3- Ayez une haleine qui sent bon. Je ne sais pas s’il y a un autre way qui vexe souvent les ngas comme tomber sur une djo qui a une mauvaise haleine. Pour éviter d’être désagréable lors des premiers rapprochements, pensez à toujours avoir une bonne hygiène dentaire. Une bouche qui sent mauvais c’est pas bon pour la suite !

4- Prenez soin de votre corps. Le premier rendez-vous intime est proche. Quand ce jour là va arriver, pensez à prendre une bonne douche. Epilez-vous au besoin (on le conseille fortement si vous voulez avoir des gâteries sur le way, suivez mon regard). Et surtout portez des sous-vêtements propres. Petit déodorant, petit parfum et vous êtes opérationnel.

5- Créez une ambiance « cocooning » dans la chambre. Ça y est la petite a accepté un rencart chez vous, le grand jour est arrivé (le jour des résultats loool). Préparez le décor et l’ambiance du lieu où les ways vont se passer. Petite lumière tamisée, musique en fond sonore, causerie intime, soirée netflix(cinéma,série), et humour doivent être au rendez-vous ! Le but est de détendre l’atmosphère.

6- Les ways commencent, c’est là qu’il faut être attentif, commencez par embrasser langoureusement la go, évitez la présence des dents dans l’affaire là, c’est désagréable ! Commencez par les lèvres pendant un bon moment, quand vous sentez que la tension monte de son coté, utilisez la langue.

7- L’étape où on enlève les habits. Pendant que vous mopez langoureusement, déshabillez-là avec toute la douceur possible. De temps en temps prenez des pauses avec la mop et cherchez son approbation dans son regard (en mode « yeux revolvers »). Dites lui des mots doux, et ce que vous appréciez sur son corps. Les chuchotements c’est la clé de cette étape.

8- Le travail des mains commence. Une fois les habits enlevés, reprenez les mops ; entre temps vos mains doivent explorer le corps et chercher les zones sensibles de la go. N’allez pas tout de suite sur les lass, ou les seins cherchez ailleurs : oreilles, cou, cheveux, dos, bras, cherchez les gars, lentement et surement à chaque fois que vous trouverez une zone sensible son corps réagira. Dès que vous identifiez ces zones, c’est le moment de faire jouer vos mains sur ces parties là et votre langue sur les parties de son corps qui s’y prêtent (la poitrine y compris mais pas le vagin).

9- Place au Kpetou, au vagin. Une fois que vous avez sérieusement stimuler les zones érogènes de son corps, c’est le moment de vous concentrer sur son kpetou. A vous de choisir, soit avec les doigts (maximum deux) soit avec la langue. Concentrez vous là-bas ; cherchez son haricot et gérez ça avec douceur (la langue est le meilleur moyen pour ce travail, mais c’est chacun qui gère son courage). Ne cessez pas n’utilisez vos mains sur les autres parties érogènes. Prenez votre temps et attendez son signal, celui où elle vous demande de la pénétrer …

LIRE AUSSI Voici ce qu'il faut faire pour épargner même en ayant un revenu modeste

10- La pénétration en elle-même.  A partir d’ici, c’est chacun qui doit gérer ses niveaux de tension loool, mais continuer d’écouter la go, y en a qui aime quand ça dure et d’autres pas du tout. Mais si vous avez fait de bon préliminaires sachez que vous avez win à 70%.

11- Le timing des choses. Si vous tombez sur une go qui yamo les pénétrations qui durent et que vous versez après quelques minutes, ne stressez pas, vous faites partie de la catégorie des gars dont le deuxième ou le troisième coup est plus long. Votre astuce est la suivante, quand vous versez le premier coup, recommencez immédiatement à l’étape 6 sans pause, le temps que la pression baisse et que l’afflue sanguin recame dans le bangala et hop envoyez-là au 7e ciel.

12- Les positions. en ce qui concerne les positions, y a deux choses à tenir en compte : la taille de votre bangala et les positions que la go aime. Il y a des positions qui ne go pas avec certaines tailles de bingo, que ce soit long où petit, évitez les ! On y reviendra dans un autre article. Par contre il faut détecter les positions que la go aime et qui conviennent à votre profil. Il faut également lui parler des positions que vous aimez.

Bonus : La causerie, oui on termine par cette partie parce que c’est la clé de toutes relations. Apprenez à libérer la parole de l’un et l’autre, établissez une relation de confiance et de partage. Ça évitera les mauvaises interprétations de signe, mais plus encore ça va créer une certaine alchimie dans votre couple.

Alors la famille, on a oublié quelles techniques ? Quels sont vos astuces pour grimper au 7e ciel ou faire jouaa votre partenaire ? Faites nous connaitre ça en commentaires. Aidez les gars qui ne sont pas forts aux fesses, tout le monde est gagnant dans l’histoire lool !

Rejoins la communauté !


Le premier espace communautaire, pour Apprendre, Enrichir, et Partager sa Culture ... Et gagner des promos sur les produits et services de la Marketplace.

Bientôt en ligne !