LES 11 PROFILS DE BENSKINEURS

LES 11 PROFILS DE BENSKINEURS

Publié le 26 novembre 2014
Par Mota__Savio


moto_taxi

Hi…la famille !

Mollah, ça dit quoi alors ? Moi je suis là, j’observe le cinéma de mes potes benskineurs au carrefour. Comme ils sont de plus en plus nombreux, j’ai décidé de leur dédier mon premier billet. Big up les gars ! Un benskineur est donc un être humain qui conduit une moto en transportant des biens et des personnes à un coût préalablement fixé. Pardon que celui qui ne sait pas de quoi je parle lève le doigt. Voilà parce qu’il ne faut pas que ça devienne comme les cours de mathématiques… Bon, comme personne ne réagit, je suppose que nous sommes d’accord sur le sujet du jour. Allons donc attaquer le dehors. Vroom, Vroom, Vroom.

Débutons par les Journalistes. Ce sont des benskineurs bavards qui ne gèrent pas les humeurs du client. Fâché oh ! Content oh ! Tu vas sauf que parler. Avec eux, tu es obligé de faire la revue de la presse et c’est ainsi qu’en quelques minutes de trajet, vous parlez de tout. Du football (en vérité, c’est l’argent d’Eto’o que vous comptez) à la politique (ce pays tue les jeunes) en passant par les femmes (plutôt de la dernière panthère qui a mangé son argent). Mon frère, ils déballent tout comme si vous aviez pris rendez-vous la veille. Quand toi-même tu payes à l’arrivée, tu soupires juste tellement il t’a fatigué avec les commentaires.

Ensuite les Chanteurs. On les reconnait à distance sur leurs motos originales high-tech avec radio Haute-Définition (HD) intégrée. Casques aux oreilles, ils chantent tout. Ces gars passent vite du « Every body gweta » à « J’ai envie de… » en confondant le siège de la moto avec le sol de la boîte de nuit. Comme la musique tape dans ses oreilles, il s’en fout et chante comme un malade. Dès qu’il y a un petit embouteillage, tu baisses seulement la tête tellement il te met la honte avec sa musique là. Mon joueur gère alors  ça ?  Peu importe le client, il s’en fout. D’ailleurs, c’est lui qui conduit nor.

Les Dragueurs. Toujours souriants et polis pour mieux bondir sur les proies. Ils appellent toutes les femmes et surtout les femmes des gens « Ma chérie ». Ils ont piétiné ça au village ou comment ? Comme des tireurs d’élite, ils font tout pour avoir le numéro de la go surtout quand ils la transporte, tant pis si son gars la bâche derrière. Au champ ! La guerre c’est le plan !!

Les Bâcheurs.  Mollah ! C’est le genre de benskineur qui démarre seulement quand vous êtes plus de deux sur la moto. Souvent la moto avance mais il est toujours derrière en train de chercher le client. Donc si tu n’as pas le cœur hein, ne monte pas ! Si vous n’êtes pas au moins trois, mon gars ne démarre pas la moto. Fâche toi, insulte le, dis lui-même que tu es pressé, le gars n’a pas ton temps. Son seul problème c’est de trouver son deuxième client. Et dès qu’il le trouve, le rallye peut commencer.

Les Agités. Ce sont des benskineurs qui ont trop d’avance comme Rolls-Royce sur moto. Même Usain Bolt ne voit rien derrière. Ils doublent tout le monde (Taxis, camions, motos, et même les ambulances). Les feux de signalisation n’existent pas dans leur monde. Pour certains, le policier qui est en route là gêne. Pour d’autres, il est complètement invisible. Leur seul but, c’est d’aller déposer le client même s’il faut rouler sur tous les call-boxeurs installés sur le trottoir (Demande moi qu’ils font même quoi là-bas ?)

Les Tranquilles. Le plus souvent, ce sont les paters. Toujours nerveux, ils ne répondent qu’aux salutations du client. Toi-même, tu ndem seulement sur son silence. Fais même toutes les grimaces de Mr BEAN dans son dos, le vieux-là ne te gère pas. Sa mission est de te transporter sain et sauf. Mais très vite, 100 mètres deviennent 1 kilomètre tellement les paters là sont lents. Ils aiment rouler doucement doucement. C’est toujours comme si tu as seulement beg pour qu’il te transporte.

Les Dormeurs. Pour cette catégorie, la sieste se fait sur la moto et en plein carrefour après avoir gobé un gros repas. Il s’en fout du camion qui klaxonne là-bas derrière, est-ce que c’est l’accident qui va le tuer ? Le sommeil c’est quelque chose de précieux. Dieu seul sait si son matelas est mouillé ou c’est le bailleur qui cause tout ça. En tout cas, dormir avec les pieds en l’air sur les sièges des motos semble agréable et plus confortable que le lit.

Les Buveurs. Si l’on a interdit la vente des whiskys en sachet c’est à cause d’eux. Mollah, les gars sucent ça comme le foléré de 25-25. Oui Mollah, ce sont des champions en la matière, on les reconnait avec leurs yeux rouges. La conduite n’a plus de secret pour eux. Quand vient l’heure d’esquiver un obstacle sur la route, c’est le sachet de whisky qu’ils sauvent  d’abord, on s’en fout de la moto et bienvenue le « balle à terre ».

Les Moqueurs. Ce sont souvent des anciens dragueurs qui insultent tout ce qu’ils voient. Femmes, hommes, passantes, call-boxeuses… Bref, ils sont contents quand ils le font. La preuve en est que leurs dents sont toujours dehors.

Les Directeurs. Ceux-ci sont rares comme les billets de 10.000 FCFA. Il s’agit simplement des benskineurs qui décrochent leurs téléphones en plein trajet. Père, celui qui a le temps demande au client, l’autre moufff ! C’est sa moto ou ce n’est pas sa moto ?  Il s’arrête nyangalement et répond à ses appels. Une fois de plus, crie oh ! Dis-lui que ton père est mort oh ! Mens même que ta mère s’est évanouie aussi oh ! Ah ! Est-ce qu’il entend ça ? Mon type gère d’abord ses business au téléphone et après on va voir si vous continuez.

Pour finir, les Elégants. Ce sont les benskineurs chauds. Ceux-là, ce sont les problèmes. Ne les tente pas au carrefour. Si tu veux les voir, place toi au carrefour à 12h moins midi. Si l’élégance pour certains c’est le costard, chez les bendskineurs, le code vestimentaire exige le blouson longues manches, le pantalon jeans bleu à deux couleurs sans oublier le bonnet sur la tête et les Ray-Band (Stanley Enow pense même quoi ?). Les gars sont tellement chococho quand ils sont assis sur leurs motos (SVP) «  tchalée ». Donc ne vient pas mal.

 

OK Mollah ! C’est fini pour aujourd’hui hein ! En tout cas comme on est ensemble, je vous prie seulement de compléter la liste pour que les profils de nos potes benskineurs augmentent. Merci.

 

 

Dans la même catégorie