LES 10 TYPES D'ÉLÈVES AU LYCÉE - Auletch

LES 10 TYPES D’ÉLÈVES AU LYCÉE

Publié le 9 février 2015
Par Mota__Savio


OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Hi…la famille ! On dit quoi ? Aujourd’hui, on se rend au lycée. Oui au lycée. Ça vous étonne ? On va parler des types d’élèves qu’on retrouve dans notre système éducatif. Que l’on soit désordonné ou au contraire très discipliné, j’espère que chacun retrouvera dans cette petite liste l’élève qu’il est ou qu’il fut jadis, voire même reconnaîtra son enfant. Allons-y !

 

1- Commençons par les gars du premier banc qui veulent seulement djoum* dans la bouche du professeur : Les Jean-Ecole. Dès 6h30, il est déjà là, il lit ses leçons et fait ses exercices. Parfois quand la salle est sale, il la balaie pendant que toi tu wanda si ce n’est pas la malchance. Il aime l’école. Quand le cours commence, la chanson de l’année commence aussi. « Moi Monsieur ! Moi Madame ! ». Toujours entrain de lever son doigt. Dis donc, arrête même ça nor ? Comme naturellement c’est un génie, il est premier en toutes les matières sauf en sport (on ne peut pas être premier partout !). C’est le genre de mbom* qui casse toujours l’ambiance avec son single  « Taisez-vous ! ». Dis donc il m’énerve quand il fait ça, il ne sait pas seulement.

2 – L’ami des profs. Ne me demandez pas comment ça se fait. Tout ce que je sais, c’est que malgré sa proximité avec les profs, il n’a jamais de bonnes notes – tu marches avec le prof de maths et tu ne dépasses même pas le coefficient ? Yosh ! – Où il fait comment oh ? C’est lui qui connaît. Bizarrement, c’est lui le chef de classe hein ! Quand le prof  le commissionne, il est content. Quand il porte aussi le sac du prof, il est content. Insulte le, tape le, il ne peut pas changer. S’afficher avec les profs semble être son but. Il aime les activités culturelles. Ça donne la moyenne en maths ? On donne l’argent là-bas ? Il fait alors quoi là-bas ? C’est lui seul qui sait. Dès qu’on le voit : « Présiii ! Présiii ! » Président de quoi même? Du fan club ?

3 – Le président. Le vrai en tout cas, pas le genre de 2 à 25 là ! L’argent c’est quoi pour lui ? Tenue* sur mesure, petites chaussures, gros téléphone, petit jus à la main … c’est la fraîcheur que tu veux voir ? Toujours entrain de baratiner les filles. C’est un champion quand il faut recopier les devoirs des gens. L’école ce n’est pas son truc, son père lui a juste demandé le Bac, après direction Mbeng ! Dès qu’il y a une position, il lève le bateau, il te donne la bière jusqu’à ce que tu rampes. Il aime les femmes. D’ailleurs, la plupart des go de la salle ont une histoire avec lui. Toutes gèrent ses humeurs, normal c’est un porteur.

4 – La star. Tous les surveillants connaissent son nom. Pas pour l’école hein ! C’est juste qu’elle n’est jamais conforme. Talons par ci, restes de greffe* brésilienne par là, mini-jupe pala-pala , écusson rarement brodé. Mbom, elle m’a déjà gagné ! On lui reconnaît néanmoins deux qualités. (Oui oui, elle est aussi intelligente. Qu’est-ce que vous croyez ? ). Primo : elle comprend le school mais pas à fond. Secondo : elle a une démarche … style mannequin. Mollah ! Elle carbure !!! Pas ce que Coco Argentée dit là! « Je suis la go des way forts ! » Maaafff ! Ma co’o balance ça ! Ou bien ?

5 – Le beau gosse. Toujours frais, bien coiffé, bien mis, bien dans ses baskets, beau comme un Dieu. Mooomô, tout ça pour lui ? Le gars est tellement beau que les filles lui font parvenir des petits mots tout le temps. Oui, petit jaloux, je t’entends déjà dire « le cochon gratté là ? Il y a même quoi sur lui ? Parce qu’il est brun ? » Oui, il est cochon gratté  #EtP8Koi ? En tout cas, il est généralement calme hein ! Mais si tu le cherches, tu vas le trouver et tu sauras pourquoi les français ont associé les mots « franc »et « tireur » !

6 – Le footballeur.  Il ne voulait pas lui être là. Son affaire, c’est le foot. Son prof principal, c’est Samuel ETO’O. Donc vos affaires de commentaire composé ou de homework* là, ce n’est pas son problème. Quand il réfléchit trop, il pense au parifoot. Si dans ton sac il y a les cahiers, chez lui, ce sont ses godasses et son maillot (On ne sait jamais !). C’est un ennemi du tableau. Quand le prof  le désigne pour un exercice, c’est comme ci un arbitre lui a donné un carton rouge. Mon frère ne bouge plus, il cherche seulement la route des vestiaires. Donc un seul mot avec lui: Ndamba*!

7 – Le fantôme. Comme son nom l’indique, il est là sans être là. C’est le famlah* ? C’est la malédiction ? On lui a fait ça au letch ? Man no know. Tout ce que je sais c’est qu’il ne parle jamais. Le jour où le prof fait l’appel, lui-même ndem* sur l’élève là. « Vous êtes de cette classe ? » (Ah ! Toi aussi tu ne le vois pas assis là ? C’est quelle question ça ?). En tout cas, présent oh ! Absent oh ! C’est son père qui paye sa pension nor ? Donc calmez-vous !

8 – Le chef du Shaba. C’est le Champion du désordre et des injures. Il t’insulte, tu as honte d’aller pisser ! Son but est de nuire le plus possible.  Les profs sont fatigués de le mettre à la porte. Il comprend alors ?  Retenez juste qu’il y a 2 types, ceux qui viennent accompagner les autres – présents tous les jours mais absents pour les résultats – et les noyeurs qui troublent chaque fois en mettant tout leur cerveau dans leurs tibias. Donc méfiez-vous !

9 – Le Muna bôbô. Agitez-vous, jacassez-même, mon petit est imperturbable. Il est toujours dans son coin.(Système bôbô  une place) Il ne se mélange que très rarement aux autres. Il a les feuilles, le money, le nkap, les do’os*, les jetons, bref… Il est lourd ! Sois même frais comme le maquereau, mon petit ne te gère pas. Généralement timide, il est devient vif quand une go se pointe. Donc ne vient pas mal.

10 – L’anti-water. Mollah, c’est un problème ! Comment la tenue de quelqu’un peut être sale un lundi matin ? Ma personne, c’est mauvais !! Ce genre d’élève n’a pas de pression. Il est ami avec tout le monde. Il sent tout ce que vous pouvez imaginer de nauséabond mais ça ne le gêne pas. Sa tenue, n’en parlons même pas ! Bleue ou blanche au départ, elle est devenue noire, non jaune, non bleue-cassée … je ne sais même plus. Na arc-en-ciel this ? Me no know. Yoooosh ! Na pôpô ndôti !

 

N’hésitez surtout pas à compléter la liste hein ! Je sais qu’il en existe encore plein, donc je compte sur vous. Merci.

Hi…la famille !

 

Traduction:

Djoum: entrer
Mbom: gars
Tenue: uniforme scolaire
Greffe: tissage, extension capillaire
homework: devoir à la maison
Ndamba: jouer au football
Famlah: sorcellerie
Ndem: échouer
Do’os: argent

Dans la même catégorie