Les 10 types de Boss du Mboa (Cameroun) - Auletch

Les 10 types de Boss du Mboa (Cameroun)

Publié le 21 avril 2015
Par Megas 1er



3 – Le gros frustré

Ça peut être aussi une femme hein ! C’est le genre qui a vécu, fréquenté et travaillé en Mbeng, généralement entre la quarantaine et la cinquantaine. C’est le genre ci qui vire alors tout le monde à tort et à travers ! Il (elle) vient le matin, si ta tête l’énerve, il (elle) te vire. Si tu demandes pour quelle raison, c’est les vigiles qui vont venir te bâcher et si tu veux jouer au résistant qui connait ses droits, on te tabasse bien et après les mbérés* viennent à leur tour te rosser et te mettre en cellule. Si vous partez bien fouiller, vous aller découvrir qu’il (elle) est frustré(e) parce qu’on l’avait aussi trop viré(e). Si c’est un homme, son couple va mal… Si c’est une femme, elle souffre de solitude et ses nuits sont glaciales. Eh ayooo !!!

4 – L’ex-espion toujours en activité

L’autre ci est wandayant. Ou c’est l’excès de film, ou c’est la mauvaise éducation, il (elle) est toujours là à espionner ses employés. Il contrôle vos comptes mails ; il comptabilise le temps que vous passez en pause ; il vous oblige à être ses amis sur Facebook ; il envoie la secrétaire vous sonder dans le nayôh*. Lui-même, quand ça le pique, il vient jouer au copain-copain pour vous sonder. A l’heure-là, le mougou* qui se fait avoir lâche des secrets et après, c’est avec ça qu’il (elle) se fait coincer. Souvent le patron là te raccompagne dans sa bugna* après le boulot, juste pour voir ta maison, voir ta femme ou ton mari, tes enfants. Son problème ? Avoir le contrôle sur la vie des gens qu’il embauche.

Lire la suite en cliquant sur le bouton ci-dessous !





Dans la même catégorie