Le Trésor Caché du village de TAYAP dévoilé - Auletch

Le Trésor Caché du village de TAYAP dévoilé

Publié le 9 avril 2015
Par Frank Parlé

tayap

Les letchois çi ! Est ce que vous connaissez même le village de TAYAP. Celui qui connaît lève la main comme à l’école primaire. Euye ! Personne ! Vraiment la honte , alors que même Wikipédia connaît. Bon, comme je suis gentil je vais vous faire découvrir un vrai letch. Un letch moderne !

Tayap est un petit village situé dans la Région du Centre au Cameroun, à 86km de Yaoundé et 164 km de Douala. Ce village est au cœur de la zone Nord-Ouest de la forêt du Bassin du Congo, le deuxième massif forestier tropical du monde. Cependant, sous la pression des activités d’exploitation du bois et de l’agriculture traditionnelle sur brûlis, la forêt de Tayap a fortement régressée.

L’initiative locale de développement « Les Vergers Ecologiques de Tayap » :

En 2011, Tayap est le théâtre d’un programme pilote de développement d’agro-écologie et d’éco-tourisme visant à lutter contre la déforestation, à protéger la biodiversité des terres du village et à développer des activités génératrices de revenus pour ses habitants.

Agriculture moderne : Le changement de mode d’exploitation des terres pour lutter contre la déforestation a permis de mettre en valeur 16 hectares de terres agricoles utilisées pour des cultures de rente (arbres fruitiers et cultures vivrières exploités en agriculture biologique). La vente de ces produits agricoles constitue aujourd’hui l’une des principales ressources de la communauté.

Ecotourisme : Sur place, des chambres d’hôtes et deux éco-gites permettent d’accueillir des touristes de passage dans le village. Bien plus, des activités de découverte des richesses culturelles et écologiques du village sont proposés par les habitants.

Microfinance solidaire : un fond rotatif de développement a été mis en place sous forme d’une caisse communautaire d’épargne et de crédit ce qui a impulsé une nouvelle forme de solidarité par le prêt pour financer et accompagner des initiatives entrepreneuriales portées par des femmes. D’autre part, une mutuelle locale de protection sociale a été créée accessible par tous les habitants.

Les récompenses internationales :

Ce programme a reçu en 2011 le prix SEED décerné par l’initiative SEED (Supporting Entrepreneurs for Environment and Development), partenaire mondial en faveur du développement durable créé en 2002 par le PNUE, le PNUD et l’UICN au sommet mondial sur le développement durable à Johannesbourg12.

En 2015, l’AFD (Agence Française de Développement) et le CIRAD (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le Développement) ont décerné le Prix « Challenge Climat Agriculture et Forêts », Atténuation du dérèglement climatique en agriculture et élevage aux Vergers écologiques de Tayap.

La sucess story du petit village de Tayap sera bientôt racontée dans une série de bandes dessinées qui présentent l’aventure du développement de Tayap, la problématique des villages africains face à la déforestation et à la pratique de la culture sur brûlis a été également créée dans le cadre du programme. Une de ces œuvres intitulé « Tayap. Le trésor caché d’un village Africain » est déjà disponible sur Amazon.

Le village de Tayap représente un modèle de développement pour tous les villages africains pour découvrir ce beau village où il fait bon d’y vivre rendez-vous sur le site : http://www.agripo.net/fr.

 

Source : http://www.agripo.net/

 

Dans la même catégorie

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Pocket