« Le Nyamton De Cabrel Nanjip », la nouvelle webserie camerounaise

« Le Nyamton De Cabrel Nanjip », la nouvelle webserie camerounaise

Publié le 17 septembre 2019
Par Charly ngon


Cabrel Nanjip a tellement d’histoires drôles à raconter de son quotidien qu’il a décidé de lancer une nouvelle websérie intitulée « Le Nyamton De Cabrel Nanjip » pour nous les partager.

Capture d’image Youtube/ La famille Nyamton

Quand une fille est amoureuse, surtout d’un gars qui est elan elan, elle peut donner l’avc à toute la famille. C’est elle qui prend soin de son gars plus que certains membres de sa propre maison. Bindi fringale un genre, le nyeman call la fille d’autrui pour réclamer la tchop. Quand tu look le koumbo dans lequel il est servi, tu ne vois que les obstacles à tous les niveaux. C’est l’intrigue que nous propose Cabrel Nanjip pour son entrée en matière dans le monde de la webserie. Le gars a mis les mains sur la tête, lorsqu’il a vu ce que sa sœur (Lea Campbell-J_okers) a mis dans le panier pour aller donner à son gars.

Le Nyamton De Cabrel Nanjip est une nouvelle websérie qui est venue s’ajouter il y a quelques jours à la longue liste des webséries qui existent déjà au Cameroun. Dans ce nouveau concept qui est porté par Cabrel Nanjip, plus connu sous le pseudonyme de Nyamton, l’humoriste châtie les mœurs comme à son habitude en leur faisant rire à sa sauce. Il se joue de sa personnalité pour mettre en scène certaines réalités de la société. Des tranches de vie qu’il fera découvrir davantage au public dans les prochains épisodes. En tout cas , le ton est déjà donné dans ce premier épisode, et nul doute que le meilleur est à venir.

Cabrel Nanjip fait partie aujourd’hui de cette nouvelle génération d’humoriste camerounais, qui se distingue par leur créativité débordante capable de déclencher un fou rire sans fin. Une inspiration qu’il tire la plupart du temps de la société qui l’entoure. Et ceux qui ont déjà assisté à ces prestations ont certainement été impressionnés non seulement par sa manière de raconter une histoire, mais aussi par son style qu’il a su imposer. C’est un gars du terre terre qui djos ses ways en mélangeant la langue française avec les expressions de sa langue maternelle, plus hprécisément le Medumba, une langue parlée chez les Bangangté. En attendant de voir les prochains épisodes du Nyamton, le letch salue l’initiative tout espérant qu’elle va nous faire rêver autant que possible. Cabrel Nanjip on te loock seulement.

Dans la même catégorie