La huitième édition du Mboa BD Festival vous promet une semaine d’exception - Auletch

La huitième édition du Mboa BD Festival vous promet une semaine d’exception

Publié le 14 novembre 2017
Par Charly ngon


Le Mboa BD Festival fait sa rentrée du 29 novembre au 2 décembre à Douala et du 6 décembre au 9 décembre à Yaoundé.

Du 29 novembre au 2 décembre, du 6 décembre au 9 décembre, les villes de Douala et de Yaoundé accueillent la huitième édition du Mboa BD Festival. Evénement majeur dans la sous-région Afrique centrale, destiné à la vulgarisation de la bande dessinée. Longtemps considéré comme une activité ne favorisant pas l’éducation des jeunes, le 9 ème art camerounais prouve qu’il est un support éducatif incontournable ce depuis 1980. Malgré la crise qui secoue le secteur du livre, il a su profiter du numérique pour se développer tant sur le côté artistique que dans la distribution, permettant ainsi une meilleure connaissance de cet univers.

Pour cette huitième édition qui est placée sur le thème « Bande dessinée et éducation », plusieurs professionnels du monde de la BD camerounaise et d’autres acteurs venus d’ailleurs sont attendus pour faire le point sur la question. Et ça sera au cours des conférences-débats et des ateliers. Avec un nombre impressionnant de visiteurs à chacune des éditions, pendant huit jours il sera question de montrer le rôle pédagogique de la bande dessinée. D’où la place de choix réservée aux instituts de formation en art plastique ou graphique et aux écoles. Ceci pour permettre aux festivaliers de connaitre le cursus d’un bédéiste. Des ateliers jeunesses sont aussi à l’ordre jour, pour susciter auprès du public jeune, une passion pour la bande dessinée sous l’œil attentif des professionnels. Sans oublier des projections cinématographiques de bandes animées comme Minga et la cuillère cassée et le concours du prix de la bande dessinée numérique.




L’un des moments le plus attendu de ce festival, c’est la présentation de la bande dessinée « Mulatako » de Reine Dibussi, qui fera par ailleurs l’objet d’une réflexion au cours d’une une conférence qui aura lieu à l’espace numérique de l’institut Français (Yaoundé). Sur le thème « La bande dessinée, un parfait outil pédagogique ». Mulatako est une bande dessinée de science fiction à la camerounaise, qui raconte l’histoire d’une « Jengu », plus connue dans notre société sous le nom de Mami Wata. En dehors d’elle, d’autres artistes comme Georges Pondy, Cédric Minlo et Ida seront  de la partie.

NB : Mboa BD Festival, du 29 novembre au 2 décembre et du 6 décembre au 9 décembre 2017 dans les villes de Douala et de Yaoundé. Pour plus de détails se renseigner ici

 

 

Dans la même catégorie