Kiro’o Games en phase de réaliser la plus impressionnante levée de fonds en Afrique pour une start up de jeux vidéo

Kiro’o Games en phase de réaliser la plus impressionnante levée de fonds en Afrique pour une start up de jeux vidéo

Publié le 3 mai 2019
Par Charly ngon


Kiro’o Games a lancé une impressionnante levée de fonds afin d’ouvrir son capital à d’autres investisseurs pour le développement de ses activités.


Kiro’o Games va-t-il définitivement entrer dans l’histoire de l’entrepreneuriat en Afrique et du Cameroun en particulier ? Nous le saurons  à la fin de la levée de fonds que ses dirigeants ont lancé. Comme le martèle si bien Olivier Madiba « Etre réaliste c’est trouver un moyen rationnel d’atteindre un but magnifique », et tout porte à croire que Kiro’ Games est dans cette dynamique. Depuis que la Start up camerounaise spécialisée dans la conception des jeux vidéo made in Africa a décidé d’ouvrir son capital au public, on observe un grand intérêt des gens à participer à cette aventure.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Dans un esprit de transparence, Olivier Madiba, co-fondateur de Kiro’o Games, le premier studio de jeux vidéo en Afrique Centrale, publie régulièrement l’évolution de l’opération.  Dans un tweet qu’il a fait le 22 avril, il dressait déjà un peu le profil des premiers souscripteurs et le montant déjà récolté. De la période du 4 au 18 avril soit quatorze jours après l’ouverture des souscriptions, 113 millions ont été perçus. Parmi les investisseurs, 10% était âgés de 21 à 25, 31% représentait la tranche d’âge de 26 à 30, 50% était âgés de 31 à 40 et 9% représentait les 41 et plus.

Dans ce pourcentage on retrouvait 24% de femmes contre 76% d’hommes. Ces actionnaires viennent de plusieurs pays, 71% du Cameroun, 12% de la France et dix-huit autres nationalités complètent le reste de pourcentage. Aujourd’hui la cagnotte estimée à 171 millions de  franc CFA, et celle-ci compte bien évoluer dans les prochains jours ( Image suivante présentant la nouvelle progression après 28 jours). L’opération d’achat des actions poursuit son cours, et les personnes qui sont intéressées peuvent se renseigner sur le compte Twitter de Kiro’o Games. Selon les estimations faites par son promoteur, les actions achetées aujourd’hui, peuvent être revendues trois à cinq de plus que leur prix d’achat d’ici 2025.

 

Le marché du jeu vidéo représente de gros revenus au niveau mondial, selon la plateforme Africa Diligence, on l’estimerait à 70 millions de dollars et la quasi-totale de ses revenus proviennent des pays développés. Malgré le retard de l’Afrique dans ce secteur, on note cependant que, il représente 310 millions de revenus par an d’après un article paru dans le Jeune Afrique. Et pourrait d’ici 2021 passe à 642 millions de dollars par an.Une belle  opportunité pour les studios de production de jeux vidéo du continent africain.

Cela sera possible grâce à la révolution qui est en train de se passer avec la création des jeux vidéo sur mobile en Afrique. Une évolution qui est scrutée par le géant américain Google qui a décidé de ne plus proposer les jeux en téléchargement gratuit sur sa plateforme Play store. Pour tous les spécialistes, le marché du jeu en Afrique est très promoteur, il est actuellement gouverné par le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Zimbabwe et la Tanzanie. Et Kiro’o Games compte bien jouer sur sa stratégie de développement pour se positionne lui aussi.

NB: Lien de souscription ici.




 

Dans la même catégorie