Keep On Breaking : Revivez en images la finale de Yaoundé

Keep On Breaking : Revivez en images la finale de Yaoundé

Publié le 7 avril 2017
Par Mota__Savio

17836776_1905979406280561_481955645_o

Le jour des résultats, les larmes vont couler. Pour sa 4eme session et sa première session à Yaoundé, le KEEP ON BREAKING s’est tenu le 31 Mars dernier à l’institut français du Cameroun (Antenne de Yaoundé).

Qui n’était pas au Keep On Breaking ? Le danseur et promoteur Menounga Mbarga André (Bboy Poxy) et son équipe ont rassemblé 60 danseurs en compétition et près de 400 spectateurs dans une salle de plus de 200 places. Mollah  le show était chaud. Le niveau était élevé. Au Letch, on vous donne  les noms des gagnants : Junior et Armel (Hiphop), Afrik1 et Yuri (Popping) et Sn9per (Breakdance). On a même vu Agathe Djokam, la talentueuse danseuse camerounaise là-bas. Weeeh ! Tu doutes ? Regarde bien les photos de la finale… 

17522193_1905979362947232_884715756_o 17761693_1905979372947231_1769511700_o 17776642_1905834369628398_755655963_o 17797190_1905978929613942_1883769052_o 17797628_1905978892947279_1272946635_o 17797776_1905978919613943_497439137_o 17797846_1905979379613897_382370463_o 17797970_1905979366280565_374398198_o 17819917_1905834316295070_398083905_o 17820115_1905834356295066_281375783_o 17820192_1905979369613898_438627869_o 17820283_1905979389613896_1439198748_o 17836630_1905979342947234_295927954_o 17836776_1905979406280561_481955645_o 17836931_1905978859613949_1095277761_o 17837105_1905978916280610_474785437_o 17837591_1905979292947239_1523043177_o 17837652_1905978922947276_588802449_o 17837758_1905978902947278_243518331_o

ARTICLES SIMILAIRES



Vidéo : En voulant voler un chef de village, une jeune fille se fait attraper par les gris-gris

Publié le 19 mars 2019
Par Charly ngon

On ne vole pas l’argent d’un chef de village n’importe comment.

Les chefs de village sont les garants de la tradition, par conséquent, ils bénéficient d’un savoir ancestral sur des pratiques mystico-rituelles capables de neutraliser tout individu qui essayerait de porter atteinte à leur intégrité.

Dans cette vidéo de Les Baos, voilà une petite sœur qui est habituée à droguer les gens avant de les dépouiller de leur bien, qui fait la connaissance d’un chef de village. La go était sûre que le mougou était tombé dans le sac, en voulant fuir hein, la fille d’autrui a confirmé que le village c’est le village.

ARTICLES SIMILAIRES



Vidéo : Askia sort enfin le clip revendicateur de « Let’s Talk »

Publié le
Par Au Letch

Capture d’Ecran Youtube / Let’s Talk, Askia

Il y a des clips qu’on aimerait regarder encore et encore. Pour cause, la thématique développée est poignante et actuelle. Le nouveau clip de Askia en fait partie. Dans la lignée des clips qui appellent au cessez le feu dans les régions du Nord Ouest et au Sud Ouest du Cameroun, « Let’s Talk » peint le tableau noir de ce qui s’y passe. On constate que l’horreur, la peur et l’effroi rythment le quotidien des populations de ces zones dites anglophones.

Today, le bavardage ne sera jamais assez fort pour exprimer ce qui se passe au Cameroun. Askia l’a compris et elle se fond en musique pour exprimer son ras-le-bol. « Why the killing, why the blood. We just really wish that we could have a talk. You killing your brother, you killing your sister. We just really wish that we could have a talk…All we want is talk ».

Au Letch, on look aussi !

ARTICLES SIMILAIRES