Jean Pierre Bekolo lance une société de sous-titrage et de doublage de films africains

Jean Pierre Bekolo lance une société de sous-titrage et de doublage de films africains

Publié le 28 mars 2019
Par Charly ngon


Jean Pierre Bekolo ouvre une société spécialisée dans le sous-titrage et le doublage de films africains en langue espagnole.

Jean Pierre Bekolo complète à sa longue liste d’initiatives, une toute nouvelle, encore plus ambitieuse et réaliste. Le lauréat du Prix Spécial Sembène Ousmane de la dernière édition du Fespaco vient de mettre sur pied, une entreprise spécialisée dans le sous-titrage et le doublage de films africains en langue espagnole. La société qui est basée dans la ville de Palenque en Colombie, va mettre à la disposition du public sud-américain des fictions africaines.

Un choix pas du tout anodin. Pour le réalisateur camerounais, il est question de valoriser et de promouvoir les films africains dans le marché de films américains d’expression espagnole qui représente un énorme potentiel humain estimé à trois milles âmes. Pour cela il compte sur la forte diaspora africaine qui vit en Colombie, la troisième du monde après celle du Brésil et des États Unis. Il s’agit aussi pour le cinéaste de  faire vivre à travers les voix à poser dans les films africains et les autres films, l’héritage d’une langue espagnole typiquement latino et surtout afro.

La société de Jean Pierre Bekolo va débuter ses activités avec le doublage de Ntarabana, le film documentaire de François Woukoache. Une fiction de 1 heure 26 minutes qui raconte la douloureuse histoire des hommes et des femmes qui ont vécu le génocide Tutsi. Un film très mélancolique qui a reçu la mention spéciale du Jury lors du Fespaco 2019.

Dans la même catégorie

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Pocket