Infidélité pour tous, vous pensez que quoi cher époux ? - Auletch

Infidélité pour tous, vous pensez que quoi cher époux ?

Publié le 9 avril 2015
Par Cega


infidelité3

Je ne vais pas m’étendre aujourd’hui sur ce fléau dont nous avons tous connaissance, mais sur le coup, j’ai juste deux mots à dire. Parlons peu, parlons vrai !

Il y a un way qui me wanda chez nous en Afrique. Quand un homme trompe sa femme, elle supporte, sans rien dire, elle n’a presque pas le droit de se plaindre. L’inverse…houlala ! Si les coups de pieds ne finissent pas la femme là, la honte lui fera changer de quartier, sinon de ville (vous même vous connaissez la “mal-bouche” de nos confrères). A croire que l’infidélité serait un attribut masculin à le rendre plus viril que d’autres, wanda !

Je demande que hein, vous croyez que l’affaire là vous sucre plus que qui ? Laissez-moi les affaires de clé magique et de serrure là ! Encore moins de même macabo qu’on ne mange pas tous les jours, et j’en passe ! Vous croyez qu’il faut être deux pour sentir le goût pourquoi ?

J’ai lu dernièrement un article d’une sœur (ICI) qui revendique son droit à la jouissance (eh oui, appelons un chat chat !). En observant sa mère, elle s’est rendu compte que le stress et la jachère avait délivré la frustration sur elle. Massah, tous les jours à supporter un mariage qui ne te satisfait pas à cause de l’éducation, des enfants, du statut de femme mariée (on aura tout vu !) alors que monsieur ne se donne même plus la peine de cacher ses infidélités. Un peu de classe cher époux !

Plutôt que d’aller prendre votre pied avec la première venue, apprenez à votre épouse, celle que vous avez choisi pour la vie, celle que vous avez choisi pour être la mère de vos enfants, celle à qui vous avez juré amour et fidélité (souvent devant le Très Haut), apprenez-lui à vous procurer ce plaisir tant convoité. Vous n’en sortirez que plus épanouis et plus heureux tous les deux.

Sinon condamnez-vous à « supporter » le petit pompier qui va éteindre ce brasier. Parce que si vous ne la satisfaites pas, va bien falloir que quelqu’un fasse le boulot, et croyez-moi, il le fera avec grand plaisir et de toutes ses forces ; si vous blaguez même, il dose les jumeaux sur ça et c’est vous qu’on appelle “Tagne” à sa place ! Eh oui, on ne peut peut-être pas manger le même macabo tous les jours, mais on peut cuisiner des mets différents à partir de ce macabo, tout dépend de l’ingéniosité du chef. Et nous savons tous qu’en la matière, vous êtes de fins cuisiniers ! 😉
A bon entendeur ….

 

Dans la même catégorie