Ils sont grands, mais font encore pipi au lit

Ils sont grands, mais font encore pipi au lit

Publié le 22 mai 2020
Par Charly ngon


Il n’est pas aisé pour une grande personne d’avouer qu’elle souffre d’un problème d’incontinence urinaire. C’est un sujet qui est tabou, pourtant plusieurs personnes vivent cette situation en secret.

Faire pipi au lit est un acte courant chez les enfants en bas âge. Pendant cette période, certains enfants n’arrivent pas encore à contrôler leur envie d’uriner. Or ce que certains ignorent souvent, c’est que derrière cette envie soudaine de faire pipi se cache pourtant une maladie mal connue qu’on appelle l’énurésie. Si rien n’est fait dès les premiers signe de cette affection, elle peut même se prolonger jusqu’à l’âge adulte. Tu vois un gars choco ou encore une fille bio dans la rue, pourtant il ou elle souffre d’énurésie.

Selon les scientifiques, il existe deux types d’énurésie. Il y a celle qui se passe en journée, c’est l’énurésie diurne. Les urines sortent sans prévenir, parfois on a l’impression que c’est un problème prostatique. Puis il y a celle de la nuit, la plus connue c’est l’énurésie nocturne. Elle se manifeste en plein sommeil, la plupart du temps les personnes atteintes par cette anomalie s’imaginent à chaque fois entrain de faire pipi à l’extérieur, avant de se rendre compte que ce n’est pas le cas, monsieur ou madame a déjà mouillé le stade. Dans certaines familles, cette situation se gère en toute discrétion. Seulement, malheur aux concernés de ne pas faire un truc qui va faire en sorte que son secret soit dehors.

Pour comprendre cette affection, plusieurs causes sont pointées du doigt. Il peut s’agit dans un premier d’un problème d’héridité. Si dans une famille un parent a souffert de l’énurésie, il est fort probable que cela se transmette à sa descendance. Cela peut aussi provenir d’un traumatisme crânien qui fait en sorte l’individu n’arrive pas à contrôler le moment où les urines sortent. Ça peut aussi être un problème morphologique qui se traduit par une vessie distendue. Les infections urinaires ne sont pas aussi à négliger dans certains cas. Mais il est vivement recommander de contacter un spécialiste pour connaitre la cause réelle de cette maladie.

Chez les adultes, il est conseillé de changer certains habitudes de vie pour réussir à surmonter cette anomalie. L’une des premières choses à faire c’est de boire de moins en moins de l’eau à partir de 18 heures. Arrêter la consommation de certaines boissons, se lever aussitôt qu’on a l’impression de vouloir faire pipi. C’est vrai que l’exercice n’est pas facile, mais il faut beaucoup d’effort pour y parvenir. Pour d’autres un traitement est prescrit suivant la gravité du mal. Pour guérir vraiment d’une incontinence urinaire, il est surtout conseillé de se confier. On a aussi remarqué que, parfois cette maladie est d’ordre psychologique dû aux stresses.

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch

Dans la même catégorie