FFAA 2018 : Meilleur long-métrage pour « Minga et la cuillère cassée »

FFAA 2018 : Meilleur long-métrage pour « Minga et la cuillère cassée »

Le film d’animation « Minga et la cuillère cassée » vient de remporter le prix du meilleur long-métrage a Abidjan.

Le réalisateur du film d’animation Minga Claye Edou tenant dans ses bras le prix du meilleur long-métrage au FFAA 2018.

Ce qui était déjà une prouesse il y a quelques semaines à l’annonce de sa sélection au festival du film d’animation d’Abidjan, avant de se transformer en un rêve auquel toute l’équipe aurait souhaité voir se réaliser, vient donc de se concrétiser. Le film d’animation « Minga et la cuillère cassée » du réalisateur Claye Edou a remporté le prix du meilleur long-métrage. C’était le samedi 7 juillet au cours de la cérémonie de remise des récompenses aux meilleurs films d’animation sélectionnés pour la première édition du Festival du Film d’Animation d’Abidjan (FFAA). Une première récompense qui vient ainsi honorer le travail abattu par toute l’équipe de production.

Personne n’aurait imaginé voir le film de Minga suivre une trajectoire aussi spectaculaire en si peu de temps. Même son réalisateur Claye Edou sur la photo au dessus tout souriant, tenant entre ses mains le parchemin et le trophée, ne l’avait pensé. D’ailleurs il était toujours surpris de la réaction ou encore du nombre impressionnant de personnes présentes, après chacune des projections. Mais tout au fond lui, il savait que l’heure de Minga arriverait. En l’espace d’environ six mois, le film a été projeté dans plusieurs évènements culturels à travers le monde. Ce qui a visiblement augmenté l’estime du film auprès d’autres organisateurs de festivals.  En attendant de voir aussi le film rayonné à la vingt-deuxième édition du Festival Ecrans Noirs où il est classé dans trois catégories majeures, on savoure d’abord cette distinction qui place dorénavant le Cameroun dans la trame des pays émergents dans le secteur des films d’animation. Kokocolocolocoloooo !

NB : Le film est toujours en projection dans toutes les salles Canal Olympia en Afrique.

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c’est entre nous quoi … comme au letch

Tags:


Article de la même catégorie

Son père n’est pas encore mort, Moustik Karismatik lui réclame déjà sa part d’héritage


Africa Make Up Week, un festival consacré à l’univers des maquilleurs au Cameroun


« J’apprends le Medumba : Les aventures de Taleun et Busi », une bande dessinée pour l’apprentissage de la langue maternelle


À Kribi, un festival met à l’honneur les séries télévisées


Pour la réalisation du biopic « The German King », une levée de fonds vient d’être lancée


WEB TV : REGARDEZ LE LIVE


Actualités

Son père n’est pas encore mort, Moustik Karismatik lui réclame déjà sa part d’héritage

Crispy sort un clip sublime pour « Bad Man Ting »

Sir Malik dévoile le clip court de « Pleine Lune »

Blanche Bailly en guerre contre l’infidélité dans son nouveau clip : « Ndolo »

Vidéo : Reniss dévoile le premier extrait de son prochain album

Auletch est un ensemble de plateforme interactif entièrement dédié aux cultures du Cameroun. Nous mettons en avant et présentons les différentes facettes qui font la diversité culturelle du Cameroun. Sur un ton décalé, nous parlons d'art, mode, littérature, histoires, traditions, musique, société, beauté, bien-être et entrepreneuriat.

© Auletch 2018 - Mentions légales - Contact

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?