CAUCHEMAR EN CUISINE: PARTIE 4 - La Sauce Pistache - Auletch

CAUCHEMAR EN CUISINE: PARTIE 4 – La Sauce Pistache

Publié le 13 février 2014
Par Cega


pistbig

CAUCHEMAR EN CUISINE: PARTIE 4 – La Sauce Pistache

Il y a une tchop* là que quand on sort ça, les enfants de la maison tirent la bouche, la sauce pistache. Je ne sais même pas ce que le way là nous a do, mais quand on voyait ça, on tirait la bouche … surtout quand c’était accompagné du fameux couscous de manioc ! Je ne parle même pas du koki de pistache…

Bizarrement, devenu adultes, les hommes – je rectifie la majorité des hommes (eh oui, il y a toujours des exceptions) change d’avis. Je me rappelle encore mon visage étonnée de petite fille voyant mon père savourer ce met … jusqu’à le commander des fois ! Tsiuup, il ne pouvait commander le kondrè ?? De chèvre oh, de porc oh, de bœuf oh, mais le kondrè ! Easy, la sauce pistache là, c’est quoi ?

Et puis, plus tard, j’ai surpris un grand frère en parler avec nostalgie. Mbeng no easy! Massah, quand on cookait* ça à la piole*, il fallait préparer sa part de tchop à part et c’est la même personne aujourd’hui qui parle de komkom nәh njuh* ???  On aura tout vu !

J’ai fini par comprendre l’euphorie de nos chéris (ne faites pas genre les filles) envers cet ingrédient ! En visite chez mon cousin, il se trouve que le repas du jour était l’igname – sauce pistache porc. Il est revenu tout excité de la cuisine et il se goinfrait littéralement. Moi, wandifié, je lui demande ce qu’il aime autant là-dedans. Et la réponse qui tue : « c’est bon pour la prostate ! » (Comprenez, ça permet de prévenir le cancer de la prostate). CQFD !!

pist2

Du coup, me voilà en cuisine, bien décidée à me remettre à jour côté sauce pistache, Mama Lady Ponce a chanté ooh ! Bon, si je me rappelle bien, Maman disait de tremper le pistache (ou graines de courge) préalablement écrasé. Sauf que comme d’habitude, on ne dit jamais quelle quantité d’eau il faut mettre. Donc j’ai mis de l’eau … mais ça a viré sauce d’arachide, LA HONTE !!! Tchrrrrrr … Retour en arrière … fouille de mémoire … tri et TANDAN !!!! Il faut mettre assez d’eau pour que le pistache gonfle (débrouillez-vous hein ! Vous croyez que moi-même je connais ?), puis le mettre délicatement à la cuillère quand la sauce est bouillante. Ça me revient !! Mais bon, sur le coup, c’était totalement raté ! Encore heureuse que ce n’était que pour moi !

La fois suivante ? Il n’y en a pas eu ! Désolée pour mon loulou hein, mais il va que tchop le corrossol* !

 


   Tchop = nourriture

   Cook = faire à manger

   Piole = maison

   Couscous de manioc – sauce pistache.

   Le corossol est réputé pour aider à combattre le cancer.

Credit Pic: Mesplaisirsdecuisine

 

Dans la même catégorie

377 Partages
Partagez376
Tweetez1
WhatsApp
Pocket