Le calvaire d'une vie avec les cafards, ces insectes qui s’invitent sans autorisation à la maison

Le calvaire d’une vie avec les cafards, ces insectes qui s’invitent sans autorisation à la maison

Publié le 2 août 2017, par Au Letch

 

Un jour, Willy, le fils ainé (d’une grande famille), donne rendez-vous à une go dans la maison familiale. Alors qu’ils sont entrain de causer, deux cafards atterrissent sur la télé. En bon joueur, Willy ne fait rien. La go wanda. Les cafards réagissent – genre tu ne nous a pas vu ? – en s’agitant dans la maison. Ah mof ! Willy enlève sa babouche pour les tuer. Malheureusement, il perd tous son charisme devant la go. La honte ! Au même moment, sa mère crie à la cuisine … elle vient de trouver à nouveau deux soldats cafards dans la sauce du soir. Dégoûtée, elle verse tout à la poubelle. Malchance ! Les enfants vont maintenant manger quoi ? A la véranda, Pa’a Ndoumbe allume un gros cafard avec le balai. Apparemment c’était le chef des cafard lool celui qui est souvent noir là. Mollah ! C’est comme ça qu’à la piaule c’est devenu presque un concours pour en finir avec les cafards ! Mais le tour ci alors hein, il fallait trouver une solution radicale …

 

 

Nous sommes comme ça chez Ma’a Cathy. Ça aurait pu être une journée ordinaire où elle a juste envie d’être tranquille chez elle. Rentrer calmement du boulot. Ouvrir la porte, se déchausser, s’asseoir et profiter de sa maison. Sauf que depuis quelques temps, elle reçoit des étrangers qui n’annoncent jamais leur arrivée. Pire, ils vivent déjà avec elle comme de vieux colocataires. Aujourd’hui, son quotidien est fait de coups de balai, maladies, et scènes bizarres alors que la femme d’autrui n’a rien demandé à quelqu’un. Les cafards ont élu domicile chez elle.

On vous dit une fois hein, oui, Ma’a Cathy est en guerre dans sa propre maison. Dès qu’on entre, on est touché. Blessé. Torturé. On voit des choses qui font peur. Des choses laides, affreuses qui volent partout … Les cafards. Les cafards font la loi depuis plusieurs mois. Ils se baladent sur les murs, au salon, dans la cuisine. Bref, today, il y a Pa’a Ndoumbe, son mari, ses deux enfants et les cafards. Tout le monde a peur massah ! A tout moment, tonton cafard surgit de nulle part et hop il s’en va aussitôt.

Même Nina, la turbulente – sa fille âgée de 10 ans –  fuit dès qu’elle voit ces nouveaux camarades de jeu. Mais, avec le temps, c’est elle qui les cherche, balai en main pour les taper. No be na witch ? Man no know ! Du coup, la famille s’est habituée à vivre comme ça. Chacun est toujours prêt à allumer les cafards avec sa babouche. Les grands « CA » sont partout : Les chambres, la salle à manger, le salon, mais aussi… dans la cuisine. Vrai vrai que la famille est obligée de « gérer avec eux ». Mais depuis l’affaire de Willy qui a eu honte devant sa go en même temps que les parents, ils ont décidé d’en finir.

Quelques jours plus tard, il envoie Willy chez le boutiquier du coin pour acheter la poudre qui tue les cafards.  La nuit, le pater met ça dans les coins de la maison mais le matin, Nina ne se sent pas bien. Elle vomit. Les cafards ont fait la fête dans la nuit. L’enfant est malade. Déçus, Pa’a Ndoumbe et Ma’a Cathy apprennent à la télé que les cafards qu’on simplifie là peuvent transmettre la dysenterie, la fièvre typhoïde, des allergies et même la tuberculose. Vous wandayez ? Les cafards font partie des insectes, les plus dangereux pour la santé de l’homme. Comme ils se posent partout, ils sont des grands vecteurs de microbes.

Étonnés par cette publicité, le pater contacte  PestconAfrica Plc, l’entreprise qui a développé le produit capable de combattre efficacement les cafards, les moustiques et tous les autres insectes.

 

Au téléphone, on lui dit qu’Inesfly, est un insecticide sous forme de peinture sans danger pour l’homme. Et qu’il suffit d’appliquer deux couches de peinture sur les murs pour non seulement embellir le décor mais aussi garantir une protection optimale contre ces « visiteurs forcés » pour une durée de 2 ans, renouvelables. Aujourd’hui, Nina joue dans toute la maison, sans risque de croiser tonton cafard et cousin moustique. Willy peut désormais gérer ses dossiers sans pression.  Et Ma’a Cathy fait de nouveau la cuisine en paix.

 

Rejoins la communauté !


Le premier espace communautaire, pour Apprendre, Enrichir, et Partager sa Culture ... Et gagner des promos sur les produits et services de la Marketplace.

Bientôt en ligne !