BD : Le film Minga et la cuillère cassée dans sélection du Ficam 2018

BD : Le film Minga et la cuillère cassée dans sélection du Ficam 2018

Publié le 25 février 2018
Par Charly ngon


Le dessin animé Minga et la cuillère cassée fait partie des films d’animation retenus pour la dix-septième édition du Festival International d’Animation de Meknès.

Le rêve se poursuit pour Minga et la cuillère cassée. Après avoir reçu un accueil favorable depuis sa sortie en salle, le film Minga et la cuillère cassée inspiré du livre les Contes du Cameroun écrit par les professeurs Charles Binam Bikoi et feu Emmanuel Soundjock, vient d’être sélectionné parmi les films d’animation à prendre part à la dix-septième édition du Festival International d’Animation de Meknès (FICAM). Un événement organisé par la fondation Aicha, en partenariat avec l’Institut Français de Meknès dans le but de promouvoir les films d’animation du monde entier, mais surtout de l’Afrique.

Le Festival International d’Animation de Meknès est l’un des plus prestigieux événements en Afrique qui réunit chaque année les grands noms de l’animation venus de partout. Elle s’articule autour des projections, des conférences-débats avec des professionnels, des expositions et des compétitions. Mais au-delà de tout ça, elle apporte son soutien aux passionnés du cinéma d’animation. Elle offre aussi la possibilité à une diversité d’œuvres d’animation de rayonner dans la ville de Meknès. Elle est non seulement la plateforme par excellence qui valorise les films et les artistes amateurs ou professionnels devant une foule de festivaliers passionnée d’animation, mais surtout porte la voix des réalisateurs qui apportent une touche particulière sur le plan artistique dans l’animation.




Au Cameroun le studio Cledley productions fait partie des pionniers du dessin animée en 2D, donc sa participation au Ficam fait entrer le pays de Reine Dibussi, Joëlle Ebongue, Paul Pondi, Félix Fokoua et les autres dans un univers du neuvième où il était absent. Pour cette édition justement, le film Minga  va en compétition avec cinq autres films d’animation pour remporter le prix du meilleur long-métrage international. Il est même programmé  dans tous les Instituts Français du Maroc. Une double fierté que ne cache pas Claye Edou, le producteur de cette oeuvre : « C’est un grand honneur d’avoir la possibilité de rencontrer des grands noms de l’animation, d’aller à la rencontre d’un public différent culturellement, de donner de la visibilité à l’animation camerounaise pour que les portes s’ouvrent ».

 NB : La dix-septième édition du Festival International d’Animation de Meknès(Maroc) se déroule du 16 au 21 mars 2018 à l’Institut Français de Meknès.

Dans la même catégorie