Banger : Quand l'expérience rencontre la fougue ... Boy Tag feat Talla Andre Marie dans "Talla" - Auletch

Banger : Quand l’expérience rencontre la fougue … Boy Tag feat Talla Andre Marie dans « Talla »

Publié le 1 février 2018
Par dartnaud

Le jeune rappeur camerounais BOY TAG signé chez le label « Stevens Music Entertainment », celui-là qui produit Daphne, M-Pro et  Shura, ouiiiiii ce Boy tag vient de drop un morceau de la mooOooOort ! Une collaboration comme on aime les voir, une collaboration où le vert-rouge-jaune rayonne, une collaboration où notre identité culturelle brille de mille feux ; le genre de collaboration qui donne un sens aux combats qu’ont mené les précurseurs camerounais de cette culture HIP-HOP mélangé à la culture du Kwatt, du MBOKO, du MBOA ou je ne sais quel autre nom qui représente le CAMEROUN dans toute sa diversité.

De quoi parle-t-on en réalité ? En fait le fougueux Boy TAG et la légende TALLA ANDRE MARIE nous ont fait don d’un magnifique morceau qui n’est autre chose qu’un sample d’un classique de la musique camerounaise : Ben Skin, titre qui a popularisé le rythme qu’on connait aujourd’hui sous le même nom. A la prod T-Man nation a fait le WORK, Boy tag et son flow rythmé surfe dessus comme un muna qui descend d’une colline du kwatt sur sa trottinette en bois, en pleine saison pluvieuse, sale comme pas possible mais heureux d’enjoy ; le tout magnifié par le papa lui-même, Talla Andre Marie avec sa guitare et un passage qui nous fait voyager dans le temps. Comme un passage de relais, comme un héritage laissé, comme une connaissance transmise nous accueillons cette belle fusion musicale.

Au niveau du clip réalisé par Dr Nkeng Stephens, l’univers Pop Art que nous avons rencontré dans le titre « mignoncité » est respecté, est-ce déjà là une certaine signature qu’on doit associer à l’artiste Boy Tag ? Le temps nous dira. Par ailleurs nous notons le retour aux sources marqué par les tenues traditionnelles des danseuses, la radio cassette old school, les cases, les danses qui nous rappelle notre tendre letch !

Vous connaissez ce qu’on dit nooon !!? Trop parler c’est maladie, allons kiffer ce beau clip !



 

ARTICLES SIMILAIRES



Vidéo : En voulant voler un chef de village, une jeune fille se fait attraper par les gris-gris

Publié le 19 mars 2019
Par Charly ngon

On ne vole pas l’argent d’un chef de village n’importe comment.

Les chefs de village sont les garants de la tradition, par conséquent, ils bénéficient d’un savoir ancestral sur des pratiques mystico-rituelles capables de neutraliser tout individu qui essayerait de porter atteinte à leur intégrité.

Dans cette vidéo de Les Baos, voilà une petite sœur qui est habituée à droguer les gens avant de les dépouiller de leur bien, qui fait la connaissance d’un chef de village. La go était sûre que le mougou était tombé dans le sac, en voulant fuir hein, la fille d’autrui a confirmé que le village c’est le village.

ARTICLES SIMILAIRES



Vidéo : Askia sort enfin le clip revendicateur de « Let’s Talk »

Publié le
Par Au Letch

Capture d’Ecran Youtube / Let’s Talk, Askia

Il y a des clips qu’on aimerait regarder encore et encore. Pour cause, la thématique développée est poignante et actuelle. Le nouveau clip de Askia en fait partie. Dans la lignée des clips qui appellent au cessez le feu dans les régions du Nord Ouest et au Sud Ouest du Cameroun, « Let’s Talk » peint le tableau noir de ce qui s’y passe. On constate que l’horreur, la peur et l’effroi rythment le quotidien des populations de ces zones dites anglophones.

Today, le bavardage ne sera jamais assez fort pour exprimer ce qui se passe au Cameroun. Askia l’a compris et elle se fond en musique pour exprimer son ras-le-bol. « Why the killing, why the blood. We just really wish that we could have a talk. You killing your brother, you killing your sister. We just really wish that we could have a talk…All we want is talk ».

Au Letch, on look aussi !

ARTICLES SIMILAIRES