Au Cameroun, le Festival CANIMAF s’engage à professionnaliser la bande dessinée

Au Cameroun, le Festival CANIMAF s’engage à professionnaliser la bande dessinée

Ce festival veut mettre la bande dessinée camerounaise sur le chemin de la professionnalisation.

Le cinéma d’animation africain (CANIMAF) veut mettre le neuvième art camerounais sur la voie du professionnalisme. A en juger par la multitude de projets qui sont conçus et montés, il est loisible de constater qu’il y a un potentiel énorme dans la bande dessinée au Cameroun. Mais pour le valoriser, il a besoin d’un encadrement nécessaire pour être compétitif sur la scène mondiale. Malgré le manque d’expertise, certains réalisateurs et producteurs camerounais arrivent à produire des films d’animation surprenants.

C’est dans le but de capitaliser cet acquis que le Festival CANIMAF a placé cette deuxième édition sous le signe de la professionnalisation. Pour permettre aux acteurs de BD camerounaise d’atteindre le niveau d’exigence qui s’impose à tous dans le secteur du neuvième art, le comité d’organisation a prévu une plateforme d’échange entre les professionnels en devenir et les autres participants. Entre séminaire de formation, master class et conférence, ils vont partager durant trois jours avec les festivaliers leur savoir faire.

Avec le soutien des associations telles que « Jeun’anim » qui promeut l’initiation aux techniques d’animation dans les établissements primaires et secondaires, le projet Emanfilm qui prépare les porteurs de projets d’animation (camerounais) pour le Pitchs au festival international d’Annecy de 2018, le CANIMAF est résolu à faire du Cameroun un bastion important de la bande dessinée en Afrique.

NB : Le Festival CANIMAF aura lieu les 18,19 et 20 octobre 2018  à l’Institut Français de Yaoundé et le 28 octobre à Douala.




Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c’est entre nous quoi … comme au letch

Tags:


Article de la même catégorie

Vidéo : On a la preuve que certaines femmes maltraitent les hommes


Roger Brice Sobgo à l’affiche de la série panafricaine « Yaoundé »


Le Graff Up Festi célèbre sa deuxième édition à Douala


William Nsai explore les divinités de l’eau avec le film « Jengu »


Grâce à BBoy Poxy, le Cameroun est champion d’Afrique au Battle Africa All Stars 2018


WEB TV : REGARDEZ LE LIVE


Actualités

Vidéo : On a la preuve que certaines femmes maltraitent les hommes

Qui est Mr Treasy, le chanteur gabonais qui cherche à faire entendre sa voix ?

Belvia présente son tout premier single « Home »

Vidéo : Brice ATEBA reprend le générique de « Game Of Thrones » en ajoutant le Bikutsi

Roger Brice Sobgo à l’affiche de la série panafricaine « Yaoundé »

Auletch est un ensemble de plateforme interactif entièrement dédié aux cultures du Cameroun. Nous mettons en avant et présentons les différentes facettes qui font la diversité culturelle du Cameroun. Sur un ton décalé, nous parlons d'art, mode, littérature, histoires, traditions, musique, société, beauté, bien-être et entrepreneuriat.

© Auletch 2018 - Mentions légales - Contact

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?