Affligée, Lady Ponce implore le secours divin dans la chanson « Ha Me Ngul »

Affligée, Lady Ponce implore le secours divin dans la chanson « Ha Me Ngul »

Publié le 6 avril 2020
Par Charly ngon


Lady Ponce lance un cri de détresse vers le ciel dans la chanson « Ha Me Ngul ».

Capture d’image YouTube

Elle en avait vraiment besoin. Après avoir traversé une épreuve comme celui que vient de vivre Lady Ponce, il faut vraiment avoir un mental de fer pour se remettre. Une force qui dépasse la normale, surtout lorsqu’on voit sa vie privée étalée aux yeux du monde, et une bonne partie de ses fans être à couteaux tirés. En ce moment il faut faire le choix, soit se résinier ou faire face à l’adversité. Loin d’elle l’envie de se laisser abattre, la chanteuse de Bikutsi a donc choisi la deuxième voie; elle s’est tournée vers la seule personne qui peut lui apporter le réconfort, la force dont elle a besoin et surtout les vraies réponses à ses préoccupations : Dieu. 

Dans le morceau « Ha Me Ngul » qui se traduit en français par « donne-moi la force », Lady Ponce manifeste son affliction en posant humblement ses genoux au sol pour demander le soutien de l’être suprême. La crise médiatique dont elle a été victime, ne l’a pas épargné, à travers cette chanson, elle essaye aussi de trouver un apaisement à sa douleur. Ne dit-on pas ce que femme veut, Dieu le veut aussi. Sur cette odyssée musicale douce, enivrante, et enrichit avec une note de piano singulière, l’auteur de la chanson «Loyauté» demande aussi à Dieu de faire preuve de grâce dans la vie de chacun de nous, surtout en cette période où les gens vivent sous la menace du covid-19.

Se montrant très avenante dans cette mélodie bien composée qui a bénéficié du doigté de Roger du X Maleya, Lady Ponce demande à tout un chacun de ne pas lâche prise, de garder la foi, car c’est la seule chose dont on a besoin en ce moment. Ce vidéogramme n’était pourtant prévu sorti de sitôt, mais vu l’inquiétude et le doute qui avaient pris les gens en otage, la lauréate du canal d’or 2008 a pris le risque malgré les restrictions qui ont été données de sortir ce bijou pour apporter son soutien moral aux populations.   

LADY PONCE – Ha me ngul

null

Auteur : Charly ngon

Molah ne te fie pas à mon name, je ne suis pas un mbenguiste, je suis du bled comme toi. Les hauts et les bas sont notre quotidien, donc ne fia pas c'est entre nous quoi ... comme au letch

Dans la même catégorie