7 astuces pour gérer les conflits avec la mère de son enfant

7 astuces pour gérer les conflits avec la mère de son enfant

Publié le 7 avril 2019
Par Ngo Mbia


Quand vous avez une relation en dent de scie avec la mère de votre enfant, et que votre enfant subit les conséquences, vous devez rapidement agir. Voici 7 astuces pour calmer les problèmes.

 






1- Avoir une véritable  conversation d’adulte  dans un cadre neutre

Vous êtes surement fatigués des intrigues que la mère de votre enfant vous fait subir. Prenez votre courage à deux mains et exigez d’elle une discussion franche pour crever l’abcès. Il est urgent que les rapports puissent être sains car il en va du bien-être de votre enfant. Si vous sentez qu’elle n’acceptera pas l’offre venant directement , faites- vous aider par des membres de sa famille ou des proches pour établir le contact et organiser la rencontre. Le lieu ne doit pas être familier pour l’un comme pour l’autre, il faut un endroit qui appelle à l’apaisement et à la sérénité.

 

2- Établir un plan et le suivre à la lettre

Il est important pour vous de planifier les choses qui concernent le bien-être de votre enfant. Qu’il s’agit des visites, de l’éducation ou des finances, il faut donner à votre enfant une éducation de qualité. Ce genre de geste permet d’apaiser les tensions et de repartir les taches entre les deux parents. L’initiative doit être connue de l’un comme de l’autre dans le cadre d’une bonne communication.

 

3- Ne soyez pas chiche

Les mères célibataires travaillent dures pour bien élever leur enfant. Vous avez aussi un rôle dans cette éducation pour cela il faut donner le nécessaire pour l’épanouissement de votre enfant. Selon vos moyens, établissez un budget –enfant pour permettre à votre ex d’élever votre enfant décemment. Si vous voulez éviter le tribunal et les pensions alimentaires, faites le nécessaire pour mettre à l’aise votre enfant

 

4- N’attisez pas sa jalousie avec votre nouvelle copine

S’il y a une chose qu’il ne faut pas faire c’est mélanger votre nouvelle vie à l’ancienne. Vous êtes surement passé à autre chose et vous avez reconstruit votre vie avec une autre copine. Ce nouveau départ agace sérieusement la mère de votre enfant qui ne cesse de vous faire la misère pour cela. Si vous ne voulez pas perdre le contrôle de la situation, fixez des limites ! N’allez pas voir votre enfant en compagnie de votre nouvelle copine. C’est une provocation et les rapports peuvent s’aggraver ou même se rompre.

 

5- Respectez la mère de votre enfant

Au-delà de la haine ou du mépris que vous pouvez porter envers elle, c’est d’abord la mère de votre enfant. Il faut que vous aillez un peu de retenue que ce soit au téléphone ou en face à face. Si elle est si souvent embêtante c’est qu’elle a besoin de votre aide pour avoir un impact positif sur l’enfant. N’oubliez pas que vos actes sont vus par votre enfant et ses images forgeront son esprit et sa pensée pour toujours.

 

6- Soyez constamment présent dans la vie de votre enfant

Le rôle d’un père est plus important qu’on l’imagine. La présence d’un papa aux anniversaires, aux remises de bulletins même les jours ordinaires est nécessaire pour le bon développement de l’enfant. Les pères créaient chez l’enfant un vide qui au fil des années ne se comble pas forcement. N’hésitez pas à aller voir et prendre des nouvelles de votre muna.

 

7- Arrêtez de focaliser sur les mauvaises choses

Le passé c’est le passé comme dit le dicton. Il faut passer à autre chose. Ce nouveau départ passe par l’abandon des rancœurs de votre vie passée. Il est certain que votre relation avec la mère de votre enfant a été une épreuve à la fois harassante et douloureuse. Vous ne devez plus nourrir les disputes entre vous. C’est à vous de donner l’exemple et apaiser le conflit.

Dans la même catégorie