10 astuces pour décrocher un boulot au Cameroun

10 astuces pour décrocher un boulot au Cameroun

Publié le 20 mars 2018
Par Nyemson



La recherche d’emploi est l’une des principales préoccupations des jeunes au Cameroun. Dans un contexte où le nombre de chômeurs est disproportionnel aux offres d’emplois, seuls les plus sensés, l’emporteront. Au Mboa, voici 10 tactiques que les gars usent pour dénicher le précieux sésame : work à tout prix !

Source Photo : Rfi.fr

 1- Il faut take les responsabilités

Ça begin souvent bindiment hein. Du lycée à la Fac, il y a toujours des gars pour qui, les postes de président de la coopérative, délégué/président des associations …machins, leur tiennent à cœur. En fait, dans le fond les ditmen sont sense. Il faut regarder à long terme pour comprendre l’affaire. Les gars se disent que, c’est plus easy de s’offrir des opportunités à partir de ces places. Donc l’intention à la base est malhonnête, le feu sort. Mollah now, tu comprends mieux pourquoi all les doléances qu’on soumettait là, les gars ne géraient même pas nor. Un seul, mot continuez !

2- Il faut bomber son CV

Mollah il faut que tu apprennes une chose, une fois pour toute. Au Mboa, la vie c’est le bluff. Tu find un work, tu as les qualifications diplomatiques (donc du diplôme) qu’il faut, mais les gars te ask d’avoir des années d’expériences en plus. Mince ! Jusqu’à d’autres exigent même d’avoir 5 ANS, minimum pour postuler. On ne refuse pas, mais comment tu veux qu’un joh en possède s’il ne peut pas begin quelque part ? Autant de ways qui font que, les gars étirent la vérité. Exemple : Qui d’entre vous n’a jamais vu un joh qui a seulement fait 2 ans dans une boite et le lendemain prétendre être consultant ? On vous connait sur LinkendIn, le fief du monshung. On dit ça, mais tout le monde ne fait pas du bluff hein.

3- Il faut play au damier

Il y en a qui se batte avec ce qu’ils ont et la seule chose qu’ils ont mollah, c’est le mind. Au fait, les gars sont des pros du damier. Ils postent leurs pions parrttooutt !  Même 20 demandes. Ils savent qu’en maximisant, il y aura un gain quelque part. Comme on djoss au letch « On ne know jamais, le caillou qui va tuer l’oiseau ». C’est bien flexe, en effet. Mais le matter, c’est que généralement tu tombes alors généralement dans des boîtes qui ne peuvent même pas de buy le transport. Tchuipp ! Retour au point de départ, il faut encore falla d’autres.

4- Il faut poser les tuyaux

Cette fois ci, il n’y a plus les dos du transport. Mais heureusement que tu peux falla now les demandes sur le Net. Les intellos call ça « faire la veille ». Ça te permet d’être notifié des offres depuis les ways comme ‘google alerte’, ou mieux celles des groupes facebook ou whatsapp, dans lesquels ils ont préalablement adhéré. Mieux encore, puisque les infos du Net peuvent être un genre (il y a des gens qui croient qu’on blague avec tout là), ils se falla one contact si possible dans ces entreprises pour avoir confirmation et postuler. Mais quand ça ne waka pas 1, 3, 7 fois, les gars commencent à ndem sur la toile.

Lire la suite en cliquant sur le bouton ci-dessous !




Dans la même catégorie

43 Partages
Partagez42
Tweetez1
WhatsApp
Pocket