Soutenons la Campagne de Crowdfunding du Bayamigo, le jeu camerounais qui réveille l’entrepreneur qui est en vous - Auletch

Soutenons la Campagne de Crowdfunding du Bayamigo, le jeu camerounais qui réveille l’entrepreneur qui est en vous

bayamigo

Le crowdfunding, encore appelé financement participatif est en pleine expansion au Cameroun depuis quelques années. Au fil du temps, plusieurs camerounais ont porté leurs projets à l’attention des internautes avec plus ou moins de succès. Aujourd’hui, c’est au tour d’Ivan Djossa, Professeur à la Faculté des Sciences Sociales et de Gestion de l’Institut Catholique de Yaoundé de soumettre son projet au public. Il s’agit du Bayamigo qui est issu de la contraction de BUY (acheter avant l’ouverture des marchés) et AMIGO (nom donné à un client régulier).

bayamigo

Bayamigo, c’est un jeu de société inspiré de l’activité quotidienne des commerçants ambulants de fruits et légumes sur les marchés africains. En effet, 8 marchés africains sont concernés : le Marché Mokolo (Yaoundé – Cameroun), Bacongo de (Brazzaville – Congo), Gambella (Kinshasa – RDC), Ganhi (Cotonou – Bénin), Grand Marché (Niamey – Niger), Adjame  (Abidjan – Côte D’Ivoire, Marché Rose (Bamako – Mali), Sandaga – (Dakar – Sénégal). Le jeu raconte une histoire de l’Afrique, à travers une aventure entrepreneuriale drôle et trépidante. Les joueurs tentent de faire de bonnes affaires sur les grands marchés aux fruits et légumes du continent africain. Ensuite, ils mettent en application les notions comptables de prix de revient, marge brute, frais fixes et frais variables, invendus, stock, dépenses, dette et taux d’intérêt etc. Enfin, c’est aussi un jeu passionnant car les joueurs sont toujours en prise de décision et les retournements de situation sont nombreux. Il y a le hasard des dés (qui fixent les prix sachant que le score le plus bas peut vendre en premier lieu et que la capacité des marchés est limitée) qui pourrait déranger les très gros joueurs mais cela reflète la réalité parfois hasardeuse de entrepreneuriat en Afrique. Par ailleurs, ce projet est très particulier parce que  la démarche est différente. L’objectif principal est caritatif. Le but est de faire parvenir le Bayamigo complètement finalisé sur le terrain, en Afrique, afin qu’il joue son rôle éducatif pour seulement 11 700FCFA. De ce fait, les internautes du monde sont invités à contribuer pour Bayamigo, un jeu qui réveille l’entrepreneur qui sommeille en chacun d’entre-nous. L’heure est désormais aux contributions telles que spécifiées sur la page Ulule, la plateforme française qui abrite ce projet hautement instructif.

A beg ! Contribuez ! C’est le Cameroun qui gagne !

Le lien pour les contributions : http://fr.ulule.com/bayamigo/

 

Mollah, moi je suis Africain hein ! Camerounais et fier de l’être. Team: Vert-Rouge-Jaune ô Bosso. Internet ma muse, je n’oublie pas pour autant le ndolè et les missolè de mes ancêtres. Bref, je suis un gars comme vous : Un gars « connecté ». Hein ! Mollah

© Auletch 2017

0 Partages
Partagez
Tweetez
WhatsApp
Pocket

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?