Achetez et vendez en un clic grâce à la plateforme camerounaise Buzigo.com

Achetez et vendez en un clic grâce à la plateforme camerounaise Buzigo.com

Publié le 4 mai 2017
Par Dickson

Avoir de bons tuyaux pour réaliser de bonnes affaires au quotidien n’est pas toujours chose facile. Désormais la bonne adresse pour y remédier est www.buzigo.com. C’est le site de vente en ligne utile pour réaliser des achats et ventes sereinement.

buzigo

La startup Buzigo.com offre une plateforme de commerce en ligne. L’initiative s’inscrit dans la même lancée des startups  de e-commerce comme jumia et bidiwe.

Martial NODEM en est le développeur et tient bien à différencier sa startup des autres. Pour cela, Buzigo a la particularité de permettre à tout commerçant maîtrisant l’outil informatique ou pas, de pouvoir rapidement écouler ses produits en ligne. Les commerçants peuvent présenter à un large auditoire leurs différents articles en fonction des centres d’intérêt avec des achats se faisant par le biais d’un code USSD ou via le web.

Une fois sur le site web, vous pouvez rechercher un service ou un produit par catégorie et par villes. Il est aussi possible de déposer son annonce ou faire un flash. Un vaste menu se présente avec les rubriques « modes », « emplois et services », « multimédia », « véhicules », « agriculture ».Les produits sont présentés par ordre de date de publication donc du plus récent au moins récent.

buzigo

Aux côtés de près de 500 entrepreneurs venant d’Afrique et du Moyen Orient, le jeune développeur camerounais avec sa Startup Buzigo.com est finaliste de la 6e édition du Prix Orange de l’Entrepreneur Social. Buzigo a par ailleurs participé au Salon Automobile du Cameroun du 20 au 26 avril 2017 au Palais des sports à Yaoundé. Une belle opportunité de découvrir les véhicules « Made in Cameroon ».

En dehors de Buzigo, il existe aussi le service Buziflash. Il permet de recevoir gratuitement par SMS les contacts des personnes qui peuvent satisfaire votre besoin avec un Flash. Vous pouvez y faire une vente ou un achat. La preuve que chacun trouve son compte, acheteur comme vendeur via la plateforme Buzigo.

ARTICLES SIMILAIRES



Vidéo : En voulant voler un chef de village, une jeune fille se fait attraper par les gris-gris

Publié le 19 mars 2019
Par Charly ngon

On ne vole pas l’argent d’un chef de village n’importe comment.

Les chefs de village sont les garants de la tradition, par conséquent, ils bénéficient d’un savoir ancestral sur des pratiques mystico-rituelles capables de neutraliser tout individu qui essayerait de porter atteinte à leur intégrité.

Dans cette vidéo de Les Baos, voilà une petite sœur qui est habituée à droguer les gens avant de les dépouiller de leur bien, qui fait la connaissance d’un chef de village. La go était sûre que le mougou était tombé dans le sac, en voulant fuir hein, la fille d’autrui a confirmé que le village c’est le village.

ARTICLES SIMILAIRES



Vidéo : Askia sort enfin le clip revendicateur de « Let’s Talk »

Publié le
Par Au Letch

Capture d’Ecran Youtube / Let’s Talk, Askia

Il y a des clips qu’on aimerait regarder encore et encore. Pour cause, la thématique développée est poignante et actuelle. Le nouveau clip de Askia en fait partie. Dans la lignée des clips qui appellent au cessez le feu dans les régions du Nord Ouest et au Sud Ouest du Cameroun, « Let’s Talk » peint le tableau noir de ce qui s’y passe. On constate que l’horreur, la peur et l’effroi rythment le quotidien des populations de ces zones dites anglophones.

Today, le bavardage ne sera jamais assez fort pour exprimer ce qui se passe au Cameroun. Askia l’a compris et elle se fond en musique pour exprimer son ras-le-bol. « Why the killing, why the blood. We just really wish that we could have a talk. You killing your brother, you killing your sister. We just really wish that we could have a talk…All we want is talk ».

Au Letch, on look aussi !

ARTICLES SIMILAIRES