A l’écoute de 'Manifestation Of Fire' Vol 1, le nouvel album de Sultan Oshimihn

A l’écoute de ‘Manifestation Of Fire’ Vol 1, le nouvel album de Sultan Oshimihn

 

Manifestation On Fire

Manifestation On Fire

 

C’est sous fond de revendication et de dénonciation que l’on retrouve Sultan Oshimihn avec un nouvel album intitulé « Manifestation Of Fire, Vol.1 », une œuvre à la mesure de son titre…

 

Sultan Oshimihn ne désarme pas. « Manifestation Of Fire » entendu comme « la manifestation du feu » est le nom de son nouvel album. Un album de 09 titres dans lequel l’artiste martèle comme d’habitude son engagement. Un engagement auprès du public qui apparait plus comme des appels lancés à la jeunesse. Une jeunesse perdue, meurtrie, en proie aux vices de toute nature : Délinquance,  Violence, Chômage et bien d’autres maux. D’autre part, il prône un message de paix. La non violence, le pardon et l’amour sont au rendez-vous.

Après la sortie de son premier album intitulé « The Birth of fire » en 2006, le public camerounais découvre un artiste d’un autre genre. Un artiste qui kicke, pour emprunter le terme au rap, sur le titre « Quelle Ecole » extrait de cet album. Assongmony  Mvele de son vrai nom, tire à boulets rouges contre le système éducatif ô combien défaillant au Cameroun.  Au même moment, le public découvre un artiste qui se passionne pour l’idéologie rastafari. C’est tout naturel, qu’il vire au Reggae et au Ragga. Il fait ses classes au sein du Zomloa Familia, l’un des premiers Label hip hop camerounais. En 2010, son second album « Black Queen », une ode à la femme vient s’ajouter à sa discographie. On l’écoute jongler entre revendication, reconnaissance et profondeur des textes. Cette année 2016, il revient avec un 3eme album riche, surprenant et surtout gratuit.

On écoute

 

 

Mollah, moi je suis Africain hein ! Camerounais et fier de l’être. Team: Vert-Rouge-Jaune ô Bosso. Internet ma muse, je n’oublie pas pour autant le ndolè et les missolè de mes ancêtres. Bref, je suis un gars comme vous : Un gars « connecté ». Hein ! Mollah

Tags:


Article de la même catégorie

Sans prévenir, Kobe King a sorti un street clip : « La barre »

Clip : Tenor donne le ton à DJ Moh Green dans « DLC »

Joel Ewolo se pose des questions dans son nouveau clip : « Oui ou non »

Vidéo : Prosby revient avec un clip chaud « Mboko Love »

Nami Nami Cyrus sort un clip coloré pour le morceau « Cadeaux »

WEB TV : REGARDEZ LE LIVE


Actualités

Sans prévenir, Kobe King a sorti un street clip : « La barre »

Clip : Tenor donne le ton à DJ Moh Green dans « DLC »

Joel Ewolo se pose des questions dans son nouveau clip : « Oui ou non »

Vidéo : Prosby revient avec un clip chaud « Mboko Love »

A Douala, le Salon de l’Image, des Arts Graphiques et de l’Imprimé débute le 22 juin prochain

Auletch est un ensemble de plateforme interactif entièrement dédié aux cultures du Cameroun. Nous mettons en avant et présentons les différentes facettes qui font la diversité culturelle du Cameroun. Sur un ton décalé, nous parlons d'art, mode, littérature, histoires, traditions, musique, société, beauté, bien-être et entrepreneuriat.

© Auletch 2018 - Mentions légales - Contact

7 Partages
Partagez7
Tweetez

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?