8 choses qui font peur aux élèves à la rentrée

enfant

enfant

C’est l’heure de la rentrée. Qui dit rentrée scolaire dit découverte des camarades de classe, des nouveaux professeurs, peut-être même du nouvel établissement. Il y a de quoi stresser un peu. Voici la liste des 8 choses qui peuvent faire de la rentrée scolaire un cauchemar.

 

1-  Se retrouver seule dans sa classe

« Mollah », c’est le pire concernant la rentrée et la composition de sa classe. Ici « l’acteur » meurt dans son propre film.Ca fait toujours « un genre » de se retrouver sans aucune personne que vous connaissez. Pas un seul « combi », ou une lointaine connaissance avec laquelle vous auriez fait vos classes de jeunesse pour vous épauler. Personne. Le vrai « ndem ». La vie c’est la bastonnade donc il va falloir « aller au front » pour se faire de nouveaux amis. 

2-  Avoir le (la) pire des professeur(e)s en professeur(e) principal(e)

Stricte, sévère, intolérant(e), énervé(e), déprimé(e)… Ce (tte) professeur(e) est redouté(e) dans tout le « school » comme « Ezaboto ». Cette année, c’est votre classe qui en hérite en tant que professeur(e) principal(e) pour les dix prochains mois… Le vrai « ndutu » !!! Si ça vous arrive, courage, retenez votre souffle et surtout tenez-vous à carreau.

3-  Arriver en retard

Le « first day » des cours, on n’a pas très envie de se faire remarquer ou encore moins « shiba ». C’est pourquoi, il ne vaut mieux pas arriver en retard à votre premier jour. D’une part, tout le monde vous remarquera et en plus, vous risquez de ne pas faire la meilleure des premières impressions, surtout si vous avez pris chaud en vous dépêchant…C’est la sueur que tu veux voir ?

4- L’emploi du temps qui ne convient jamais

Tu montes tu descends, les cours ont lieu à 8 heures .Y’a souvent des emplois du temps bizarre hein. Comment peut-on mettre les maths après le sport? « Sokcellerie » !!!A peine une demi-heure de libre pour la pause. Il faut seulement jongler car ça ne rit pas.

5-  Les affaires de classe que l’on aurait préféré oublier

Tout est « nyanyang ».Le cartable a encore l’odeur de la boutique. Au fond du sac, déjà une tonne de nouveaux cahiers. La belle invention de la « boîte académique » a réglé le problème des instruments éparpillés (crayons, gomme, compas, rapporteur..).Il est possible de les regrouper en bloc dans une boîte. Chapeau au concepteur…

6-  La composition de la classe

Le premier jour de la rentrée, il est important de « go look » les listes de classes. Ca se bouscule devant le mur. Ici hein, c’est le vrai « jambo ». Y’a juste trois options. Soit t’es avec les « jean l’école », soit t’es avec les « Touh Mbap » ou alors t’es avec les « troubleurs » du fond de la classe!

7-  On ne choisit pas ses profs

Concernant les profs hein y’a des versions et des versions. Les « pacifistes », les « guerriers » et les « noyeurs ».Vous pouvez consulter ici la liste des 10 professeurs qu’on a connu au lycée

8-  Tous anonymes

« Mollah », à chaque rentrée c’est pareil. Impossible d’y échapper, on doit passer par le traditionnel ballet des fiches de renseignements (une dans chaque cours!) .Chacun « write » ses informations sur une feuille qu’on remet au prof.

Pour certains, la rentrée est un beau moment de retrouvailles alors que pour d’autres, c’est plutôt une suite de situations stressantes qu’on a choisit de regrouper en 8 points. La suite en commentaires la famille

 

Je fais partie de la Génération Androïde donc jamais sans mon phone. All les days, je jongle entre les fonctions de mélomane, d’internaute et de noctambule. En résumé, je suis un camerounais déjà avancé !
Laissez un commentaire avant de go !

Ne ratez pas les articles de la même catégorie ...

CONTACTEZ-NOUS

Même dans le sommeil on va vous répondre !

En cours d’envoi

© Auletch 2017

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?